Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

enfer

Éviter l'Enfer

15 Octobre 2021 Publié dans #Enfer

Jésus raconte qu'il y avait un riche qui menait joyeuse et brillante vie, et un pauvre nommé Lazare. Ils moururent tous les deux et Jésus a soulevé le voile et nous a raconté ce qui se passe après la mort. Jésus aussi nous parle des tourments de ceux qui sont perdus et la félicité de ceux qui sont sauvés ? Même si c'est en paraboles, c'est pour nous inviter à croire à ce qui se passe après la mort.

1 – "Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu'il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare" (Luc 16. 23).

Cet homme riche était sans doute religieux puisque Abraham lui dit : "Tes frères ont Moïse et les prophètes," c'est à dire, ils ont la Bible ! Il connaissait donc les Écritures… Et il savait qui était Abraham.

Il a sans doute eu des funérailles dignes de son rang. Il devait côtoyer les grands de la société et ceux-ci ont dû prendre la parole à son enterrement, racontant peut-être combien il avait été religieux et béni de Dieu, puisqu'il a été comblé de toutes ces richesses.

Mais aussitôt après sa mort, le riche eut la sensation que quelque chose n'allait pas ! Jésus dit simplement : "Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu'il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein." (Luc 16. 23)

Les mots, "séjour des morts," est la traduction du mot grec, "Hadès." Ce mot désigne le lieu où vont les âmes non sauvées, en instance de jugement qui aura lieu devant le Grand Trône Blanc mentionné dans Apocalypse 20. Après le Jugement Dernier, selon Apocalypse 20. 14-15, " la mort et le séjour des morts (le Hadès) furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu."

2 – Dommage d'attendre de se retrouver dans le Hadès (le séjour des morts) pour lever les yeux au Ciel. Dans le Hadès, cet homme a levé les yeux vers ceux qui se trouvaient dans la félicité. Là se trouve Lazare, le mendiant, en compagnie d'Abraham, le Père des croyants.

L'expression, "le sein d'Abraham," désigne le lieu où allaient les âmes des justes qui mouraient avant le sacrifice expiatoire de Jésus à la croix. Tant que Jésus n'avait pas encore accompli le sacrifice qui pouvait les purifier de leurs péchés, les croyants d'autrefois qui mouraient, allaient dans ce lieu, que les Juifs appelaient le sein d'Abraham, ou le Paradis.

Même si ce n'était pas encore le Ciel, nous pouvons dire que le sein d'Abraham s'apparente au Ciel. Car pour les Juifs, être assis avec Abraham, désigne ce lieu de félicité. Maintenant que le sacrifice de la croix a eu lieu, Jésus a emmené ces croyants au Ciel.

Dommage que cet homme n'ait pas levé les yeux au Ciel avant sa mort. Dans un regard de repentance, il aurait demandé pardon à Dieu pour toute sa folle conduite. Ses péchés auraient été pardonnés, et à sa mort cet homme aurait été porté par les anges dans le sein d'Abraham.

Cet homme a reconnu Lazare et a identifié Abraham. L'une des pires agonies, en Enfer, sera que les gens en Enfer verront ceux qui sont au Ciel. Imaginez quelqu'un en Enfer voyant un membre de sa famille au Ciel !

N'attendons pas donc qu'il soit trop tard ! Levons les yeux au Ciel dès maintenant… Imaginez les gloires que Dieu a préparées pour tous ceux qui veulent bien y aller ! Dieu vous appelle à partager sa Gloire, avec impatience il attend votre décision.

Nous n'allons pas au Ciel parce que nous sommes bons ; Nous ne serons jamais assez bons. Ni parce que nous sommes religieux. Cet homme riche était religieux, il a appelé Abraham, "Père Abraham !" Et même Abraham l'a appelé, "mon fils !" Il n'y a que le sang de Jésus qui puisse nous justifier et nous purifier de tous nos péchés et faire de nous des enfants de Dieu…

3 – Une autre agonie de l'Enfer, c'est qu'il pouvait se souvenir de sa vie sur terre.

Au V. 25, Abraham dit, "Mon enfant, souviens-toi…" Les gens en Enfer vont garder leur mémoire intacte ! Ils se souviendront des paroles de l'Évangile qu'ils auront entendu. Ils se souviendront de ceux qui auront essayé de les amener à la foi.

La vie est déjà assez difficile, et bien des personnes souhaiteraient stopper leur vie sur terre. C'est une des raisons de bien des suicides. Mais en Enfer, ils auront tous une bonne mémoire. L'Enfer sera un lieu de souvenirs et de regrets éternels.

Dieu vous aime et ne veut pas que vous alliez dans ce lieu de perdition. Ce lieu n'avait pas été prévu pour les êtres humains. Jésus dit dans Matthieu 25 : 41 - "Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges."

A l'origine, le feu éternel avait été préparé pour le diable et les démons, pas pour les humains. Mais les humains se sont mis à suivre le diable, et ils devront partager son jugement.
"le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé. Jean 16 : 11 (Les humains seront convaincus de jugement parce qu'ils marchent avec le diable qui est jugé. Ils partageront le même jugement.)

Quand nous nous repentons de nos péchés et venons à Jésus, Dieu pardonne nos péchés et annule cette place réservée en Enfer. Maintenant, Jésus nous réserve une place au Ciel ! "Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi" (Jean 14. 3).

Dieu vous aime tellement que Jésus est mort pour vous afin que vous n'alliez pas dans ce lieu de tourments. Levez maintenant les yeux au ciel !

4 – "En Enfer, l'homme riche s'écria : Père Abraham, aie pitié de moi" (Luc 16. 24).

Nous avons besoin d'entendre le cri qui nous parvient de ce lieu de perdition ! Cet homme a fait monter sa prière vers Abraham. Mais sa prière est restée sans réponse !

Son premier cri a été pour lui-même : Il crie pour qu'Abraham envoie Lazare soulager cette soif intense qu'il ressentait dans ce lieu de tourments. Il ressentait la douleur et la souffrance et aussi il aurait voulu un peu de plaisir, ne serait-ce que quelques gouttes d'eau sur la langue…

Cette soif que ressentait cet homme ne peut être étanchée que par Jésus : "Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture"  (Jean 7. 37).

En Enfer, cette soif de Dieu sera encore plus intense et atroce.
Abraham dira que cette soif ne peut être soulagée. Il y a un grand abîme entre le Ciel et l'Enfer et personne ne peut le traverser.

Après la mort, il est trop tard pour changer votre destinée éternelle. Sa demande de soulagement n'a pas été exaucée.

5 – Son deuxième cri était pour sa famille : "qu'ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments" (Luc 16. 28).

Après la réponse d'Abraham, cet homme réalise qu'il n'y a pas d'espoir pour lui-même, alors il se met à penser à sa famille. Il avait cinq frères, et ils étaient tous comme lui : Religieux mais perdus !  "Alors il dira au "Je te prie donc, père Abraham, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père; car j'ai cinq frères. C'est pour qu'il leur atteste ces choses, afin qu'ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments" (Luc 16. 27 -28).

Voilà que cet homme en Enfer veut devenir un gagneur d'âmes ! Il a l'esprit missionnaire. Le voilà maintenant préoccupé pour ceux de sa famille qui sont perdus. Dommage qu'il n'ait pas eu cette crainte de l'Enfer AVANT DE MOURIR…

Que doivent penser ceux qui n'ont pas encore mis leur confiance en Christ pour être sauvé de leurs péchés et de ce lieu de tourments ?
Abraham répondit à la prière de ce riche : "Ils ont la Bible ! Ils ont Moïse et les prophètes !" Ils n'ont pas besoin d'autre chose pour échapper à la perdition, "Qu'ils lisent et croient à ce qui est écrit dans la Bible !"

Vous remarquerez que cet homme en Enfer savait ce qu'il fallait faire pour ne pas venir en Enfer car il dit, en parlant de ses cinq frères : " si quelqu'un des morts va vers eux, ils se repentiront." Il savait donc que pour être sauvé, il fallait se repentir… Mais lui-même ne l'a jamais fait… Soyez convaincu que des millions de gens savent ce qu'il faut faire pour être sauvé.

6 – Mais "ils ne se laisseront pas persuader même si quelqu'un des morts ressuscitait." (Luc 16. 31).

Quand Jésus est ressuscité des morts, qui l'a cru et ne s'est pas moqué d'une telle nouvelle ? Et ils l'ont rejeté !

Aujourd'hui, Jésus est ressuscité des morts et les choses n'ont pas tellement changé. Les gens ont la Bible et Jésus est ressuscité, mais il est quand-même rejeté ! Si vous ne le croyez pas, c'est que vous avez décidé de ne pas croire ! Même si un mort en personne se présente chez vous, vous avez décidé de rester le même !

La principale préoccupation de cet homme : Le salut de ses frères. Dans ce lieu de tourments, les gens qui s'y trouvent ont une préoccupation continuelle pour ceux qui sont encore vivants et vont se retrouver dans ce même lieu.Voilà quelqu'un qui sait de quoi il parle ! Voilà un sentiment que chacun de nous a besoin d'avoir ! Avez-vous déjà pleuré pour quelqu'un qui n'est pas encore sauvé ?

Ainsi, après avoir eu une vision du ciel où était Lazare consolé, cet homme s'est tourné vers sa situation en enfer et ses frères qui allaient s'y retrouver aussi…

 

J'espère que ces quelques paroles auront provoqué une saine réaction chez chaque lecteur…

Lire la suite

Connaître notre avenir éternel

4 Octobre 2021 Publié dans #La mort, #Enfer, #Paradis

Lorsque nous vous proposons de connaître VOTRE avenir, il ne s’agit pas de vos “petits” lendemains, même si vous avez des soucis à porter. Votre avenir concernant votre vie terrestre a bien moins d’importance que votre avenir éternel, car la vie sur la terre est de bien courte durée à côté de l’éternité : « Elle n’est qu’une vapeur qui paraît pour peu de temps puis disparaît » dit la Bible (Jacques 4 : 14). L’avenir qu’il convient de connaître avec certitude et assurance est donc notre avenir après la mort, dans l’au-delà.

Qu’y a-t-il donc après la mort ? :
« Personne n’est revenu de l'au-delà pour nous le dire » entendons-nous souvent comme réponse.
Mais Dieu nous le révèle clairement dans sa Parole, la Bible. Cher(e)s lecteurs, si vous êtes dans l’incertitude ou dans l’ignorance quant à votre avenir éternel, lisez la Parole de Dieu, la Bible, qui nous donne des certitudes, car « elle n’est pas la parole des hommes, mais la Parole du seul vrai Dieu » (1 Thessaloniciens 2 : 13) donc la Parole de Dieu la Vérité. « Dieu n'est pas un homme pour mentir » (Nombres 23 : 9) et Il se révèle comme étant « le Dieu Sauveur qui veut que tous les hommes soient sauvés et viennent à la connaissance de la vérité » (1 Timothée 2 : 4) « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. » (Jean 3 : 16)
L’Evangile nous dit : « Qui croit au Fils (de Dieu) a la vie éternelle, mais celui qui ne croit pas au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui » (Jean 3 : 36)

Il y a donc deux manières d’entrer dans l’éternité :
▪ Les enfants de Dieu - les vrais croyants en Jésus-Christ - qui ont déjà la vie éternelle, entreront dans l'éternité au Paradis en ayant un avenir infini de bonheur et de félicité sans fin, pour toujours avec le Seigneur Jésus
(Thessaloniciens 4 : 17)
▪ Les incroyants, qui négligent ou méprisent l’Amour du seul vrai Dieu qui a donné son Fils unique, entreront dans l'éternité dans les tourments éternels du séjour des morts pour subir déjà le Jugement divin et être jetés en Enfer à la fin des temps, dans la géhenne éternelle qui est préparée pour le diable et ses anges (Matthieu 25 : 41)

Ami(e)s lecteurs, quel est votre avenir éternel ? OU PASSEREZ-VOUS L’ÉTERNITÉ ? Au Paradis dans le Ciel ou en Enfer dans la géhenne ? Dans la gloire ou dans la honte ? Dans la lumière ou dans les ténèbres ? AVEC JÉSUS au Paradis ou AVEC LE DIABLE en Enfer ?
Maintenant encore, à quiconque qui croit, qui se repent de ses péchés et qui met sa confiance en Jésus, Dieu offre le Salut éternel en vertu du parfait sacrifice de son Fils Jésus-Christ accompli parfaitement à la croix. C’est là, sur ce calvaire de la croix, que l’Amour de Dieu a été manifesté, c’est là que nos péchés ont été condamnés de sorte « qu’il n’y a maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ » (Romains 8. 1)
Que chaque être humain croit et met sa confiance au Seigneur Jésus MAINTENANT, car plus tard, il pourrait être trop tard, et trop tard pour l’éternité… C’est maintenant pendant notre vie sur la terre que notre avenir éternel se décide, et il ne dépend que de nous. Du côté de Dieu, tout a été accompli par Jésus Christ pour notre salut et notre bonheur éternel.

Lire la suite

Enfer ou Paradis ?

12 Septembre 2021 Publié dans #Enfer, #Paradis

Beaucoup d'êtres humains sur la terre pensent qu'ils seront sauvés par leurs bonnes œuvres en faisant le bien et qu'ils iront au Paradis. Ils croient que Dieu pèsera leurs bonnes œuvres et leurs mauvaises œuvres pour leur amener soit au Paradis, soit en Enfer. C'est parce qu'ils ne connaissent pas ou qu'ils refusent d'accepter le Salut parfait et gratuit que Dieu nous offre en Jésus Christ qui a pris tous les péchés de l'humanité et les a tous expié par sa mort à la croix. Oui, Jésus a subi pour nous le châtiment de tous nos péchés et ensuite Il est ressuscité, Vivant pour toujours. Nous devons accepter le Seigneur Jésus-Christ et mettre notre confiance en Lui seul. C'est par ce seul moyen que nous pouvons être sauvés pour toujours, que nous pouvons avoir la vie éternelle et une place assurée au Paradis.
La Bible affirme tout d'abord que l'Enfer correspond à la séparation éternelle d'avec Dieu des personnes qui auront refusé ou négligé le Salut parfait et gratuit que Dieu nous offre en Jésus Christ. L'Enfer est un lieu de souffrances terribles et éternelles, tous ceux qui y seront, y subiront pour toujours la terrible Colère de Dieu contre le péché.
La Bible affirme aussi que le Paradis aussi existe : c'est le lieu du bonheur infini et éternel où se retrouveront avec Jésus-Christ ceux qui auront mis leur confiance en Lui, qui auront cru en son parfait sacrifice à la croix pour leurs péchés comme seul et unique moyen pour leur salut. Tous ceux qui seront au Paradis seront pour toujours heureux dans la gloire merveilleuse de Dieu, de Jésus-Christ.
Enfin la Bible réfute l'humanisme complaisant qui consiste à croire l'être humain bon et attiré par le bien, capable de régler lui-même ses problèmes. Mais la Bible nous invite aussi à recevoir l'Amour de Dieu dans nos cœurs, et d'accepter le Salut parfait que Dieu offre gratuitement à tous en son Fils Jésus. Elle nous propose de laisser Jésus-Christ vivre en nous pour que nos relations les uns avec les autres soient heureuses et pour que nous ayons aussi déjà la vie éternelle dès ici-bas.

 

Lire la suite

Les êtres humains doivent éviter l'Enfer

11 Août 2021 Publié dans #Enfer

La Bible décrit l'Enfer comme un lieu terrifiant et horrible. L'Enfer est décrit comme « un feu éternel » (Matthieu 25 : 41), « un feu qui ne s'éteint point » (Matthieu 3 : 12), « l'opprobre et la honte éternelle » (Daniel 12 : 2), un lieu où « le feu ne s’éteint point » (Marc 9 : 43-49) et « la ruine éternelle » (2 Thessaloniciens 1 : 9). Apocalypse 20 : 10 décrit l'Enfer comme « un étang de feu et de souffre » où les méchants « seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles ». Évidemment, l'Enfer est un lieu que nous devrons éviter à tout prix.

Pourquoi y a-t-il même un Enfer et pourquoi Dieu destine t-Il certaines personnes dans ce lieu ? La Bible nous dit que Dieu « l’a préparé » pour le diable (Lucifer) et les anges déchus, le jour où ils se sont rebellés contre Lui (Matthieu 25 : 41). Ceux qui refusent ou négligent l'offre gratuite du pardon de Dieu qui se trouve en son Fils Jésus-Christ subiront le même sort éternel que celui du diable et des anges déchus. De sa propre volonté, Dieu n'envoie pas les êtres humains en Enfer, c'est l'être humain qui s'y condamne lui même à cause de ses péchés, à cause de ce qu'il ne se repent pas et de ce qu'il n'accepte pas le parfait Salut que Dieu offre en Jésus-Christ seul.

Pourquoi l'Enfer est-il nécessaire ? Tout péché est, en fin de compte, commis contre le seul vrai Dieu trois fois Saint (Psaume 51 : 6). Et puisque Dieu est un Être infini et éternel, il n'y a seulement qu'une pénalité infinie et éternelle qui soit suffisante pour nos péchés. L'Enfer est le lieu où Dieu condamne le péché et ceux qui Le rejettent. La Bible précise que nous avons tous péché (Ecclésiaste 7 : 20 ; Romains 3 : 10-23). Ainsi, en conséquence, nous méritons tous d'aller en Enfer.

Alors, comment pouvons-nous éviter l'Enfer et y échapper ? Puisque qu'il n'y a seulement qu'une pénalité infinie et éternelle qui soit suffisante pour le péché, un prix infini et éternel doit être payé. Dieu s'est fait homme dans la Personne de son Fils Jésus-Christ. Jésus a vécu parmi nous, nous a enseignés et nous a guéris. Mais la mission suprême de Jésus, Dieu fait homme (Jean 1 : 1, 14), était qu'Il meure pour nous sur la croix et qu'Il ressuscite le troisième jour. En tant que Dieu, la valeur de Sa mort était infinie et éternelle, payant ainsi le plein paiement pour le péché (1 Jean 2 : 2). Pour que nous soyons sauvés de l'Enfer, Dieu nous invite à recevoir Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur, en acceptant Sa mort comme le paiement juste et complet pour nos péchés et sa résurrection. Dieu promet que quiconque croit en Jésus (Jean 3 : 16), mettant sa confiance en Lui seul comme Sauveur et Seigneur (Jean 14 : 6), sera sauvé, c'est-à-dire n'ira jamais dans la mort éternelle en Enfer.
Dieu ne veut pas que quelqu'un aille en Enfer
(2 Pierre 3 : 9). C'est pourquoi, Il nous a offert son Fils Jésus-Christ qui a accompli pour nous le sacrifice le plus ultime, parfait et suffisant, pour le pardon de nos péchés. Que chaque être humain qui ne veut pas aller en Enfer se repente de tous ses péchés et qu'il reçoive Jésus-Christ comme seul Seigneur et Sauveur de sa vie. C'est aussi simple que cela. Qu'il dit à Dieu qu'il se reconnait être un pécheur et qu'il mérite d'aller en Enfer. Qu'il dit à Dieu qu'il est prêt à mettre sa confiance en Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur. Qu'il remercie Dieu d'avoir pourvu à son salut et à sa délivrance de l'Enfer. La foi toute simple, qui met sa confiance en Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur, est le seul moyen par lequel un être humain peut éviter d'aller en Enfer !

Lire la suite

Il n'y a que deux maisons éternelles

28 Juin 2021 Publié dans #Paradis, #Enfer

"Nous le savons : si notre maison terrestre – simple tente – est détruite, nous avons un édifice de la part de Dieu, une maison qui n'est pas faite de main, éternelle, dans les cieux" (2 Corinthiens 5. 1).
"Celui qui a ressuscité le Christ d'entre les morts vivifiera aussi vos corps mortels, à cause de son Esprit qui habite en vous" (Romains 8. 11).
"Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui" (Jean 3. 36).

"Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle" (Matthieu 25. 46).

Dans un journal d'annonces immobilières, on lit : “Réservez votre future résidence de standing, proche de toutes les commodités, dans un bel environnement...” Plusieurs pages de cette revue sont ainsi remplies d'offres d'achat ou de location d'appartements et de maisons.
Si, pour notre vie terrestre, un grand choix de résidences est offert à certains privilégiés, il y a aussi un choix d'habitations pour notre avenir éternel. Avec deux différences pourtant qui sont :
- L'offre d'une maison éternelle, dans les cieux au Paradis, qui est gratuite pour tous. On y entre par la foi en Jésus-Christ le seul Sauveur. C'est pendant notre vie sur la terre que nous pouvons être sauvés, et aucune possibilité ne nous sera donnée, dans l'au-delà, de revenir sur la décision prise sur la terre ;
- Et aussi l'offre d'une maison éternelle en Enfer pour tous ceux qui, pendant leur vie sur la terre, ont négligé ou refusé d'accepter l'offre de la vie éternelle en Jésus-Christ, le Fils de Dieu.

Il y a seulement deux destinations : le Paradis ou l’Enfer, et nous irons tous soit à l’un, soit à l’autre. « Entrez par la porte étroite ! En effet, large est la porte, spacieux le chemin menant à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par-là, mais étroite est la porte, resserré le chemin menant à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. » (Matthieu 7. 13-14).
Qu’il s’agisse du Paradis ou de l’Enfer, les deux sont reliés à la terre : notre monde se situe entre les deux et nous conduit soit vers l’un, soit vers l’autre. Le meilleur de la vie sur la terre nous donne un avant-goût du Paradis, tandis que le pire de la vie sur la terre nous permet d’avoir un aperçu de l’Enfer.

Le choix qui se présente à nous est réel, Et il est à la fois merveilleux et épouvantable. Si l’on considère la réalité de ce qui s’offre à nous, ne devrions-nous pas, face à ces deux destinations entre lesquelles il nous faut choisir, être prêts à payer n’importe quel prix pour éviter d’aller en Enfer et cheminer jusqu’au Paradis ?
Et voilà que le prix a déjà été payé : « (…) Vous avez été rachetés à un grand prix » (1 Corinthiens 6. 20). Le prix payé est exorbitant : c’est le sang de Jésus-Christ, le Fils de Dieu, qui a été versé.
Essayons d’imaginer à quel point ce miracle est merveilleux : Dieu a choisi d’aller en Enfer à notre place, plutôt que de vivre au Paradis sans nous. Il veut tellement que nous n’allions pas en Enfer qu’il a payé un horrible prix sur la croix.
Tous les chemins ne mènent pas au Paradis. Seul un le peut : Jésus-Christ.
Jésus a dit : « C’est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. On ne vient au Père qu’en passant par moi » (Jean 14:6). Tous les autres chemins mènent en Enfer et nos cœurs devraient être brisés par sa réalité. La réalité de l’Enfer devrait nous pousser à nous mettre à genoux, et nous inciter à frapper aux portes de ceux qui ne connaissent pas Jésus-Christ.

Dieu a dit : “J'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie...” (Deutéronome 30. 19).
Le vrai croyant en Jésus sait qu'il aura un corps glorieux, “une maison éternelle”, qui remplacera son corps terrestre (comparé à une “tente”). Cette vivification du corps mortel du vrai chrétien est basée sur la résurrection du Seigneur Jésus Christ d'entre les morts. Ayant donné volontairement sa vie à la croix, Jésus Christ est ressuscité et a revêtu un corps glorieux, et le vrai croyant en Jésus est destiné à avoir un corps semblable à celui de Jésus ressuscité et glorifié.
Pouvons-nous dire, avec la même certitude que l'apôtre Paul, que “notre cité à nous se trouve dans le ciel, d'où aussi nous attendons le Seigneur Jésus Christ comme Sauveur, qui transformera notre corps misérable en la conformité de son corps de gloire”? (Philippiens 3. 20-21)

Lire la suite

Être prêt à partir dans l'au-delà

14 Mai 2021 Publié dans #Enfer, #Paradis, #EVANGILE

La Bible enseigne encore que nous avons tous une âme, et que c’est cette âme qui peut être blessée. Elle précise que l’âme est éternelle. C’est pourquoi la Bible dit : « il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement » (Hébreux 9. 27). La Bible affirme que lorsque notre corps terrestre meurt, ce n’est pas la fin : notre véritable personne vivra éternellement.

Quand on assiste à des funérailles et qu’on regarde le cercueil, on sait que seul le corps s’y trouve. L’âme de la personne que nous avons connue n’y est pas.

Que se passe-t-il ensuite ? Pour répondre à cette question, nous devons aller vers la seule personne qui a la réponse. Certains disent : « Personne n’est jamais  revenu des morts pour nous en parler ». Bien entendu, cela n’est pas vrai : Jésus a accompli cela. Il a connu l’expérience de la mort et est revenu à la vie ; Lui seul peut parler avec autorité de la vie après la mort. Il détaille deux mondes éternels : les Cieux et l’Enfer.

L’enfer est le lieu d’où Dieu retire sa présence, et donc, toute forme de lumière ou d’amour. Jésus le décrit comme un lieu de ténèbres, de pleurs et de supplices. Certains crimes violents sont  condamnés par une peine d’emprisonnement à vie. L’Enfer est un emprisonnement éternel sans possibilité de remise de peine. Dans cette vie, Dieu a pourvu à la rémission de nos péchés en laissant Jésus subir cette terrible condamnation à mort. À vrai dire, Dieu n’envoie lui-même personne en Enfer ; des gens s’y rendent de leur propre chef en ignorant ou rejetant le seul espoir de délivrance et de vie éternelle, à savoir, Jésus-Christ.

Jésus-Christ décrit le Ciel comme le véritable foyer du peuple de Dieu (c.-à-d. de tous ceux qui se laissent sauver par Jésus en reconnaissant, dans la repentance, leurs péchés et en acceptant son offre du salut). Ces êtres humains devenus enfants de Dieu n’appartiennent pas à cette terre ici-bas. Ils sont en voyage, durant leur courte vie terrestre, vers leur vrai foyer préparé par Jésus-Christ. Il y sera. Le Saint-Esprit y sera, ainsi que les anges de Dieu et chacun des enfants de Dieu ; tous ceux, depuis la création du monde, qui L’ont aimé et qui ont cru en Lui. Le Paradis est décrit comme un lieu où l’amour et la joie sont parfaits, où la paix ne cesse jamais et où la satisfaction est à son comble : c’est un lieu si merveilleux et agréable que nous ne pouvons même pas essayer de l’appréhender ou de l'imaginer. Il n’y aura plus de péché, plus de mort, plus de mal, plus de violence ou de haine, plus de division ou de dispute, plus de diable qui tourmente et harcèle, plus de douleurs et de souffrances.

La Bible décrit le Paradis comme un endroit merveilleux et parfait où il n’y a ni tristesse, ni larmes, ni souffrance et où nous serons avec Dieu pour toujours. Et parce que cet endroit est parfait, le péché ne peut y entrer. Chacun de nous a péché et à cause de cela, un gouffre nous sépare de Dieu. Mais Jésus, le Fils parfait de Dieu Lui-même, est mort à la croix pour que nos péchés puissent être pardonnés. Aujourd’hui, même s’il nous est impossible d’être assez bons par nous-mêmes, même s’il n’existe aucune bonne action pour racheter notre péché, la mort de Jésus comble le gouffre entre Dieu et nous. Comme un pont qui relie deux berges séparées, de même la croix de Jésus relie les êtres humains avec Dieu. Celui qui passe par ce Chemin vers Dieu trouve le pardon total de tous ses péchés et la paix éternelle. À travers Jésus, nous pouvons être réconciliés avec Dieu, et savoir que si nous croyons en Christ, nous Le rejoindrons au Paradis quand la vie sur terre sera finie. C’est ce que promet la Bible. Et c’est tellement important de faire nos préparatifs aujourd’hui et de savoir où l’on va aller !

À la question posée : « Peut-on être sûr d’aller au Ciel ? », Jésus-Christ répond clairement que tous ceux qui croient et se confient en ce qu’il a souffert sur la croix seront avec Lui au Ciel. Croire en Jésus est la seule condition. « Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie » (Éphésiens 2. 8).

Le Chemin du Salut est tout tracé. C’est Jésus qui a dit : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14. 6). « Je suis la porte. si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé » (Jean 10. 9). C’est Jésus qui a payé le prix de notre entrée au Ciel, c’est Lui qui a la clef, la seule clef pour entrer au Paradis, et c’est Lui qui nous tend les bras aujourd’hui. Il nous offre son secours pour aujourd’hui et l’espérance pour l'éternité. Ne voulons-nous pas dire dès à présent « OUI » à cette invitation offerte par Jésus ?

Quelle assurance et quelle joie de connaître Jésus-Christ et de savoir que tous nos péchés ont été pardonnés, d’aller au lit le soir et de savoir que si l’on ne voit pas l’aube, on se réveillera au Ciel ! D’avoir quelque chose réglé pour toujours, c’est formidable ! C’est terminé ! Quoi qu’il arrive, « être absent du corps, c’est être présent avec le Seigneur. » (2 Corinthiens 5. 8). Le livre de Apocalypse précise : « Heureux ceux qui meurent dans le Seigneur » (Apocalypse 14. 13), dans la foi en Christ qui est la vie.

Lire la suite

Le Ciel et l'Enfer

26 Février 2021 Publié dans #Paradis, #Enfer

LE CIEL :

Le Ciel, c'est le domaine, la demeure de Dieu (Matthieu 6 : 9). C'est un endroit où Dieu réside avec les anges et les saints, qui sont morts en Jésus-Christ.
Le Ciel est un endroit réel où toute personne qui s'est repentie de tous ses péchés, qui croit en Jésus de son vivant sur terre et qui a marché avec Lui de tout son cœur, étant né de nouveau par l'action du Saint-Esprit en lui, se dirige droit au Ciel après la mort, dans le domaine de Dieu pour l'éternité.
Jésus-Christ Lui-même déclare être venu du Ciel
(Jean 3 : 13). L'apôtre Paul aussi parlait du Ciel comme étant un lieu paradisiaque, le domaine de Dieu (2 Corinthiens 12 : 2). Jésus déclare qu'Il s'en est allé au Ciel afin de nous y préparer une demeure éternelle (Jean 14 : 2).

C'EST QUOI LE CIEL ?
Le Ciel c'est la demeure de Dieu, c'est un endroit d’une beauté indescriptible où Dieu réside dans toute sa Gloire, c'est aussi l'endroit où vont ceux qui se sont repentis de leurs péchés, qui ont mis toute leur confiance en Jésus-Christ seul et qui ont marché fidèlement avec Lui.

OÙ EST LE CIEL ?
Le Ciel se trouve dans une autre dimension, une dimension céleste. Nous ne pouvons pas aller au Ciel à notre guise. Ce n'est uniquement après notre mort en Christ ou lors de son Retour pour les enfants de Dieu qui seront encore en vie sur la terre que nous pouvons accéder à cet endroit merveilleux qu'est le Paradis.

QUI EST AU CIEL ?
Au Ciel, il y a Dieu Lui-même, les anges, les créatures célestes, et tous les Saints de tous les temps, qui ont placé leur confiance en Dieu et en Jésus-Christ son Fils bien-aimé.

COMMENT EXPÉRIMENTER LE CIEL APRÈS NOTRE MORT ?
Après notre mort, nous pourrons expérimenter pleinement le Ciel. Pour cela, ayons la foi en Jésus-Christ, plaçons notre foi en Lui, croyons fermement en Lui, en sa Parole, marchons avec Lui tout au long de notre vie sur cette terre en obéissant à sa Parole et à ses commandements. La Bible nous promet que la destination finale des enfants de Dieu, c'est le ciel pour l'éternité. Jésus est l’unique Chemin vers le Ciel
(Jean 14 : 6).

AURONS-NOUS UN ENDROIT BIEN À NOUS AU CIEL ?
Oui, bien entendu au Ciel nous aurons chacun pour notre part un endroit bien à nous, une habitation, une demeure, car Jésus-Christ déclare Lui-même dans
Jean 14 : 2 qu’il y a plusieurs demeures au ciel, et que Lui-même va nous y préparer une place.

---------------------------

L'ENFER :

Contrairement au Ciel, l'Enfer est un lieu de ténèbres où Dieu ne réside pas, c'est un lieu de souffrance, de tourmente, d'angoisse et de désolation pour l'éternité (Luc 13 : 28). L'Enfer est le domaine du diable, de Satan lui-même et de ses démons c'est-à-dire les anges déchus qui ont été rebelles à Dieu (Matthieu 25 : 41).
Tout comme le Ciel, l'Enfer est un lieu d'éternité, c'est-à-dire que personne ne peut en sortir, c’est pour toujours et à jamais
(Matthieu 18 : 8). Toute personne ayant rejeté ou négligé Dieu et son Fils Jésus-Christ durant sa vie sur cette terre n'aura malheureusement pas accès au Ciel. Car sans la nouvelle naissance et la repentance, ils seront condamnés pour l'éternité en Enfer (Matthieu 25 : 41).
Jésus-Christ est venu dans ce monde, Il est mort et ressuscité afin que nous ne soyons pas perdus en Enfer loin de Dieu. C'est par la foi en Jésus-Christ que nous sommes sauvés de l'Enfer éternel et que nous avons la Vie éternelle.

C'EST QUOI L'ENFER ?
L'Enfer est un lieu réel de condamnation, un lieu de perdition et de souffrance éternelle loin de la face de Dieu. C'est aussi un lieu de jugement où Satan, ses démons et les âmes non-sauvées seront tourmentées éternellement. Ils y seront aussi consumés par le feu et les vers. Oui, c'est un lieu de condamnation où toutes les personnes qui ont rejeté ou négligé Dieu, son Fils Jésus-Christ et sa Parole devront se rendre éternellement après leur mort.

POURQUOI L'ENFER ?
Au départ, l'Enfer a été créé pour le diable et ses anges après leur rébellion, Dieu leur avait préparé un lieu « spécialement pour eux ». Aussi malheureusement après la chute d'Adam le monde s'est retrouvé sous la malédiction du péché qui nous sépare de Dieu, car la Bible dit que le salaire du péché et la mort. C'est à cause du péché que les gens vont en Enfer, le péché est l’aiguillon de la mort et la porte vers l’Enfer
(1 Corinthiens 15 : 56).

QUI IRA EN ENFER ?
La Bible déclare que toute personne ayant rejeté ou négligé Dieu et son Fils Jésus-Christ, devra malheureusement aller en Enfer éternellement. Ceux et celles qui auront délibérément refusé de croire et de mettre sa Parole en pratique. La Bible parle des incrédules, des hypocrites, des idolâtres, des menteurs, des voleurs ….

COMMENT ÉVITER L'ENFER ?
C'est par la foi en Jésus-Christ que nous pouvons éviter le châtiment éternel loin de la face de Dieu. La Bible déclare que Jésus-Christ est venu mourir pour nous sur la croix et qu'il a pris notre péché, notre malédiction, afin de nous réconcilier avec Dieu. Quiconque place sa confiance en Jésus, Le reçoit comme Seigneur et Sauveur dans son cœur et marche sérieusement avec Lui, n'ira pas dans l'Enfer éternel après sa mort, mais il ira au Paradis éternel
(Romains 6 : 23).

Lire la suite

Être prêt pour l'éternité

8 Octobre 2020 Publié dans #La mort, #Enfer, #Paradis

Nous êtres humains, savons-nous chacun où passerons-nous l’éternité ? Au Paradis auprès du seul vrai Dieu qui s'est révélé à nous en son Fils Jésus-Christ, oubien loin de Lui en Enfer ?

- LA BÉNÉDICTION DE LA VIE ÉTERNELLE
"Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle" (Jean 3. 16).
La vie pour l’éternité est une bénédiction de l’Éternel, et ce don gratuit de Dieu nous appartient. Il s’agit de savoir comment prendre part à cette promesse de Dieu. Lisons cet enseignement de Jésus :
« Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui » (Jean 3. 36).

Nous lisons dans Luc 23 : 42-43 ce que dit le brigand à Jésus : « Souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne. Jésus lui répondit : Je te le dis en vérité, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis ».

Le brigand implore la miséricorde de Dieu, en croyant tout d’abord que l’âme vit après la mort, que Jésus-Christ détenait l’autorité sur l'au-delà des êtres humains. Sa demande que Jésus-Christ se souvienne de lui révèle qu’il était conscient de n’avoir aucune espérance en dehors de la Grâce divine et qu’il savait que Jésus-Christ avait le pouvoir de la lui accorder, ce brigand avait donc une foi véritable, sachant que la foi seule en Jésus-Christ, le Fils de Dieu était la condition du Salut, en vertu de laquelle Jésus-Christ lui fit grâce et le déclara sauvé : "…Tu seras avec moi dans le paradis".

✦ UNE FLAMME DE FEU – UNE RUINE ÉTERNELLE

Jésus parlait souvent en parabole, dans le but essentiel d’enseigner une leçon. Dans Luc 16 : 19-31, le Seigneur Jésus relate un récit qui précise les deux seules destinations possibles après la mort : d’un côté le sein d’Abraham, image du Paradis ; et de l’autre côté le séjour des morts, image de l’Enfer. Le Seigneur Jésus dépeint le lieu de tourment du séjours des morts (l’Enfer) comme un lieu où les tourments indescriptibles de l’étang de feu ont déjà commencé. Il en mentionne les supplices : Le feu qui ne s’éteint pas, une séparation irréversible d’avec Dieu et d’avec tout ce qui est bon. Chers lecteurs/trices, le purgatoire n'existe pas, c'est un mensonge du diable car il n’est pas biblique ; mais l’Enfer existe bel et bien, l’Enfer est réel. Nous apprenons dans la parabole que l'on ne peut pas passer de l’Enfer au Paradis. Voilà pourquoi il faut accepter de suivre le Seigneur Jésus-Christ pendant qu’on est encore en vie sur la terre et avant qu'il ne soit trop tard.

Oui Il existe un endroit éternel qu’il faut éviter à tout prix. Celui-ci est réservé pour Satan, ses anges, et pour tous ceux qui ne connaissent pas Dieu et n’obéissent pas à sa parole; un endroit avec un feu qui ne s’éteint point.
"Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges" (Matthieu 25. 41).
"Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort" (Apocalypse 21. 8).

"Le Seigneur Jésus apparaître du ciel… au milieu d’une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n’obéissent pas à l’Évangile de notre Seigneur Jésus. Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force" (2 Thessaloniciens 1. 7–9).

Que faites-vous pour éviter le châtiment d’une ruine éternelle ? Avez-vous une Bible pour connaître la volonté de Dieu et pour vous guider dans la pratique de ses commandements ? Ceux-ci ne sont pas pénibles.
Alors, si vous lisez votre Bible, la parole de Dieu et de Jésus-Christ, vous apprendrez comment avoir cette assurance de la vie éternelle aujourd’hui.

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3 : 16). Il s’agit tout simplement de faire pleinement confiance à Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur de notre vie et de s’engager à vivre pour Lui. Alors une nouvelle vie commence, un changement dans le coeur, signe de la nouvelle naissance. Alors cette nouvelle vie en Christ nous éloigne définitivement du feu éternel de l'Enfer et nous ouvre la porte du Paradis, là où nous aurons le vrai bonheur infini de vivre éternellement dans la gloire de Dieu notre Créateur et notre Sauveur.

Lire la suite

Être sauvés des conséquences éternelles de nos péchés

24 Septembre 2020 Publié dans #Salut, #Enfer

La pire chose que les êtres humains peuvent faire dans cette vie est de ne pas croire au témoignage de la Parole de Dieu. Tout ce qu’on peut savoir sur Dieu, sur le Ciel, sur le Jugement à venir, sur la mort et sur la vie, sur le chemin à suivre pour être sauvé, vient de la Parole de Dieu : la Bible. Si nous la refusons, il ne nous reste plus rien pour nous guider ; nous marcherons dans les ténèbres et nous serons perdus.

- Le péché et son salaire :
L’ensemble de la population de ce monde, depuis Adam et Ève jusqu’à la dernière personne qui naîtra sur cette terre, est née avec un âme et un corps déchu, séparé de Dieu, attiré par le péché qui la pousse à faire le mal et à désobéir à Dieu. Dès leur naissance et tout en grandissant, les êtres humains se sont livrés au péché et
Romains 3. 23 dit qu'ils sont privés de la gloire de Dieu, privés de tout ce qu’Il avait préparé pour eux. Le péché est une plaie grave qui s’est attachée à toute l’humanité et qui le garde séparée de son Dieu.
Une des conséquences directes du péché, c’est de nous garder dans la mort. Le mot mort signifie « séparation » d'avec Dieu. Chaque être humain qui naît et qui grandit dans ce monde pèche et demeure séparé de Dieu ; cette situation, si elle n’est pas réglée par le moyen de la foi en Jésus, demeurera non seulement dans cette vie, mais fera que cette personne sera séparée de Dieu pour toute l’éternité en Enfer. Seule l’œuvre de Jésus-Christ peut nous redonner notre communion avec Dieu. Jésus dit : "C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés; car si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés" (Jean 8. 24).
Celui qui ne croit pas en Jésus et en son œuvre parfaite à la croix pour le pardon de ses péchés mourra dans ses péchés. La seule chose qui nous empêche d’être dans la présence de Dieu, c’est de régler la question du péché dans notre vie. Si un être humain meurt dans ses péchés, il ne pourra pas aller à l’endroit où se trouve Jésus présentement (dans la Vie Éternelle, dans le Paradis) et ce n’est pas tout.

- L’esclavage :
Le péché lie les personnes et les maintient esclaves de Satan. Le diable fait tout pour garder les gens dans le péché parce que cela lui permet de maintenir son autorité et son pouvoir sur les gens. "Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin" (1 Jean 5. 19). "Je t'ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t'envoie, afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu'ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu'ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l'héritage avec les sanctifiés" (Actes 26. 17-18).
La Parole de Dieu nous révèle que celui qui néglige ou refuse l’œuvre de Jésus dans sa vie pour obtenir le pardon des péchés, ne peut aller dans le Royaume de la lumière, le Royaume de Dieu. Le monde entier est tombé dans le royaume des ténèbres, sous l’emprise de Satan. Nous ne choisissons pas d’entrer dans le royaume des ténèbres, nous y sommes entrés automatiquement à la naissance. Mais, pour entrer dans le Royaume de Dieu, nous devons choisir de prendre le salut offert par Dieu dans l’œuvre accomplie par Jésus.

- Qu’arrive t-il a celui qui se livre au péché ?
"En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché" (Jean 8. 34).
Jésus déclare que si une personne se livre au péché, elle en devient esclave. Tout les jours, le péché l’attire et à nouveau, la personne s’y enfonce et en subit les conséquences. Cela devient un cercle vicieux, plus on s’y livre, plus on en devient esclave, et plus on est esclave, plus on s’y livre. Pendant notre vie terrestre, le seul qui peut nous conduire dans toute la vérité et nous délivrer du péché, c’est le Saint-Esprit. "Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l'Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez" (Romains 8. 13).
La Bible affirme que celui qui refuse ou néglige l’œuvre parfaite de Jésus n’a aucunement le Saint-Esprit. Peu importe si les gens disent qu'ils sont en communion avec Dieu, s’ils ne croient pas réellement en Jésus et ne reçoivent pas le parfait salut en Jésus, ils ne peuvent l’obtenir. "Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l'empêchent de vous écouter" (Ésaïe 59. 2).

- Et dans la vie à venir ?
Les conséquences du péché pour celui qui ne croit pas en Jésus-Christ seront désastreuses lorsqu'il va quitter ce monde pour partir dans l'éternité. Il ira dès sa mort dans les horribles tourments du séjour des morts, puis dans l'Enfer éternel après le Retour de Jésus pour le Jugement Dernier devant le Grand Trône Blanc.

Car après notre mort physique, la vie ne s’arrête pas là.
Tandis que pour tous ceux qui ont cru en Jésus, qui se sont repentis de leurs péchés et qui sont devenus enfants de Dieu, Il y a la Vie Éternelle. Il y a un merveilleux endroit, resplendissant de gloire, où nous tous qui sommes devenus enfants de Dieu vivront éternellement et c’est dans la présence de Dieu, c'est dans le Paradis. Oui nous vivrons dans une vie fantastique; sans mort, sans souffrance, sans maladie, et nous régnerons avec Jésus pour l’éternité. Cela veut dire à tout jamais. Mais cela n’est pas pour tout les êtres humains.

À qui donc cela sera-t il donné et qui en sera privé ?
"Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui" (Jean 3. 36).
La Bible dit dans
Apocalypse 21. 27 qu’il n’entrera dans le Ciel seulement ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l'Agneau (de Jésus-Christ). Personne ne peut échapper au décret de Dieu. Voyez-vous tout ce qu’une personne peut perdre en refusant ou négligent le Salut en Jésus.

"Ne vous étonnez pas de cela; car l'heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement" (Jean 5. 28-29). Vous vous demandez sûrement où vont aller tous ces gens qui ne croient pas en Jésus. La plus grande tragédie qui arrivera à quiconque ne croit pas en Jésus est la condamnation éternelle en Enfer. Tous ceux qui ressusciteront pour passer au Grand Trône Blanc seront ceux qui ne sont pas inscrits dans le Livre de vie de l’Agneau parce qu’ils n’ont pas cru en Jésus et ne sont pas nés de nouveau. Leur condamnation sera terrible et horrible en Enfer.
La Bible nous parle des dizaines de fois de ce lieu de perdition qui s’appelle l’étang de feu, le lac de feu, la géhenne, ou le feu éternel, lieu où il y aura des pleurs et des grincements de dents, lieu de ténèbres, où les gens ne verront plus la vie. Personne ne pourra plus jamais sortir de ce lieu. C’est le sort final de tous ceux qui rejettent ou négligent Jésus et qui meurent dans leurs péchés. "Et ceux–ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle" (Matthieu 25. 46).

Chers êtres humains, Dieu ne veut pas que vous alliez dans ce lieu de perdition. Il veut vous avoir avec Lui dans son Ciel. Il a payé le prix de votre dette du péché. Il les a expiés. Vous pouvez aujourd’hui même être libérés et purifiés de tous vos péchés et vous n’aurez pas à subir ce qui à été annoncé dans la Parole de Dieu. Si vous ne l’avez pas encore fait, priez le Seigneur Jésus et donnez-lui votre vie et vous serez sauvés.

Lire la suite

Jésus-Christ, la pierre angulaire

10 Septembre 2020 Publié dans #Salut, #Enfer, #Paradis

Jésus leur dit : N’avez-vous jamais lu dans les Écritures : La pierre qu’ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la principale de l’angle ; C’est du Seigneur que cela est venu, Et c’est un prodige à nos yeux ? (Matthieu 21. 42)

Jésus souligne ici un paradoxe, démontré lui aussi tout au long de l’histoire. Alors que le mal et les opposants à Dieu semblent triompher, en réalité, le Seigneur Jésus-Christ, qu’ils ont rejeté et crucifié, est la pierre angulaire. La preuve la plus évidente en est apportée par la résurrection de Jésus-Christ.

Les êtres humains l’ont rejeté, mais en donnant Sa vie à la croix pour nous, Jésus-Christ a vaincu cette séparation entre Dieu et nous, et Dieu l’a souverainement élevé et Lui a donné le Nom qui est au-dessus de tout nom. Jésus est devenu la pierre angulaire. Jésus est la fondation de l’Église, appuyons nous sur Lui, sur sa force, sur sa puissance, car Jésus a tout accompli à la croix, rien ne peut nous séparer de son parfait Amour « Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus–Christ notre Seigneur. » (Romains 8 : 38).

Nuit éternelle ou lumière éternelle :

C’est toujours le cas aujourd’hui. L'Église de Jésus-Christ qui demeure, traverse le temps, résiste à toutes les agressions et subsiste pour l’éternité dans la gloire, est le Temple de Dieu. Il est composé de toutes les pierres vivantes dont nous sommes, pierres souvent rejetées, mises de côté, inintéressantes pour le monde, mais précieuses et aimées de Dieu, dont Jésus-Christ en est l'excellence. Les méchants peuvent aujourd’hui être plein d’arrogance. Mais, le diable, celui qui est le prince dans ce monde sait que ses jours sont comptés. Il sait qu’il n’en a plus pour très longtemps à parader. Ses jours sont pesés, comptés, comme les jours du système qu’il a bâti depuis des siècles. Le jour du Jugement laissera ceux qui se seront laissés éblouir par le diable devant l'horreur d’une nuit éternelle.

Mais toute autre sera la réalité merveilleuse que partageront les enfants de Dieu au Paradis, dans la lumière éternelle. Car ils ont déjà le privilège d’être au bénéfice de la Vie de Dieu, de la vie éternelle qu'Il offre en son Fils Jésus-Christ. Cette vie, ils l’auront reçue ici-bas gratuitement, en réponse à leur foi en Jésus. Ils n’ont pas aimé leur vie terrestre au point de craindre la mort. Sauvés par Jésus-Christ le Fils de Dieu, ils sont devenus des enfants de Dieu, membres de sa famille. Oui, les enfants de Dieu partageront avec Jésus-Christ dans l'éternité Sa joie, Sa vie, Son intimité avec Dieu son Père ; et ils ne seront plus habités par autre chose que par la plénitude, l’émerveillement, le vrai bonheur et une unité absolus dans la Gloire. Car tous les souvenirs désagréables auront disparu. Ils seront immergés en Dieu ; leur esprit et leur cœur ne connaîtront plus ni déchirement, ni vide, ni langueur. Ils entreront dans une communion intime et ininterrompue avec le seul vrai Dieu ; un état dans lequel la vie, la joie, la connaissance abondent de manière incessante dans des dimensions aux possibilités infinies. Les enfants de Dieu seront rendus semblables à Jésus-Christ. Ils Le verront face à face tel qu’Il est ! Ils sont en Lui totalement et définitivement ! Tel est la glorieuse destinée des enfants de Dieu au Paradis.

Heureux dès à présent ceux qui ont cru et meurent dans le Seigneur (Apocalypse 14. 13). Ils entrent pour toujours dans le repos ! Ils ont part à l’arbre de vie duquel ils ont goûté le fruit déjà par l’Esprit qui est en eux ! Oui notre cœur aspire à les rejoindre dans la Gloire du Ciel !

Que Ton règne vienne bientôt, ô Dieu ! Que Ta volonté soit faite sur la terre comme au Ciel !

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 > >>