Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

choix

Un choix capital à faire

30 Décembre 2021 Publié dans #Choix

Dans la vie, il y a souvent des choix à faire qui sont toujours suivis de conséquences. Conséquences heureuses ou fâcheuses suivant que le choix a été bon ou mauvais. C'est comme si, étant perdu, l'on se trouvait à un croisement où l'on doit choisir entre l'un ou l'autre chemin.

Ami(e)s lecteurs/trices, si vous ne connaissez pas le seul vrai Dieu comme votre Dieu Sauveur, autrement dit, si vous êtes perdu, vous êtes placé encore aujourd'hui devant un croisement, et vous avez à choisir le chemin par lequel vous voulez marcher. L’Évangile nous dit que "spacieux est le chemin qui mène à la perdition et nombreux sont ceux qui le prennent, et resserré est le chemin qui mène à la vie et peu nombreux sont ceux qui le trouvent" (Matthieu 7. 13-14).

Ah ! le chemin spacieux vous paraît plus facile : on s'y trouve à son aise, on profite et on jouit des plaisirs du monde, des délices du péché, mais n'oubliez pas, cher(e)s lecteurs/trices, où mène ce chemin spacieux : à la perdition. Choisissez donc le chemin qui mène à la vie. Il est resserré, certes, et on ne peut y pénétrer qu'après avoir abandonné les bagages de sa propre justice, de l'orgueil, etc... mais quel bonheur pour le cœur quand on sait que l'on se trouve sur le chemin qui mène à la vie.

Ami(e)s, vous qui êtes placé au croisement, vous avez devant vous le chemin qui mène à Dieu et le chemin qui mène loin de Dieu, à la perdition. Combien de temps hésiterez-vous entre les deux ? Écoutez ce que Dieu vous dit : « Regarde, j'ai mis devant toi la vie et le bonheur, la mort et le malheur... J'ai mis devant toi, la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie afin que tu vives » (Deutéronome 30. 15-19).

Se trouver à un croisement de chemins sans aucune indication est un dilemme. Où se diriger ? A droite ? A gauche ? En face ? Peut-être même faut-il faire demi-tour ? Mais en ce qui concerne le chemin de la Vie, la direction vous est donnée et, par conséquent, vous optez en pleine connaissance de cause. Jésus vous dit : « Moi, je suis le chemin, la vérité et la vie ; nul ne vient au Père si ce n’est par moi » (Jean 14. 6).

Ce choix vous appartient. Personne ne peut décider à votre place. Choisir le bon chemin, c'est choisir la vie, c'est choisir Jésus. Faîtes ce choix, cher(e)s lecteurs/trices, vous ne le regretterez jamais.

Comment faire ? En vous reconnaissant tout simplement pécheur perdu et en acceptant Jésus-Chirist comme votre Seigneur et Sauveur, celui qui est mort pour vos fautes et vos péchés et qui est ressuscité pour votre justification.

Choisissez-le aujourd'hui, car demain ne vous appartient pas.

Vous n'ignorez pas que la décision la plus importante à prendre durant votre vie sur la terre concerne votre salut éternel, vos relations avec Dieu, votre Créateur. Ils ne dépendent que de votre acceptation ou de votre refus de Jésus Christ qui s'est livré Lui-même en sacrifice pour nos péchés.

Vous avez un choix à faire. Vous êtes placé à un croisement : d’un côté, le chemin spacieux qui mène à la perdition et nombreux sont ceux qui le prennent, et de l’autre côté le chemin resserré qui mène à la vie et peu nombreux sont ceux qui le trouvent. (Matthieu 7. 13 et 14). Peu nombreux sont ceux qui le trouvent parce que peu nombreux sont ceux qui le cherchent.

Vous ne pouvez pas rester à ce croisement, et si vous n’optez pas pour le chemin resserré qui mène à la vie, vous êtes automatiquement emportés sur le chemin large par la foule qui se dirige, insouciante, vers la perdition.

N’oubliez pas, cher(e)s ami(e)s, que plus vous attendez, plus vous serez engagé sur ce chemin spacieux et plus il sera difficile pour vous de faire demi-tour pour trouver le chemin qui mène à la vie.

Vous qui ajournez votre décision, vous vous dîtes peut-être : - J'ai bien le temps d'y penser...". Dieu répond : "Cherchez l'Éternel tandis qu'on le trouve, invoquez-le pendant qu'il est proche..." (Ésaïe 55. 6). "Voici, c'est maintenant le temps favorable ; voici, c'est maintenant le jour du salut" (2 Corinthiens 6. 2).

Peut-être vous excusez-vous ainsi :
- "Je ne suis pas prêt...". Dieu vous avertit : "Soyez prêt, car le Fils de l'homme vient à l'heure que vous ne pensez pas" (Mathieu 24. 44).
- "Je suis jeune, j'y penserai plus tard...". La Bible dit : "Souviens-toi de ton Créateur dans les jours de ta jeunesse..." (Ecclésiaste 12. 1).
- "J'ai trop de soucis pour le moment" répondez-vous peut-être.
La Parole de Dieu vous dit : "Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela (ce qui est nécessaire à la vie présente) vous sera donné par dessus" (Matthieu 6. 33).
- Je suis trop occupé, j'ai des projets d'avenir...". La Bible vous conseille : "Ne te glorifie pas du jour de demain, car tu ne sais pas ce qu'un jour enfantera" (Proverbes 27. 1 – voir aussi Jacques 4. 13-14).
- J'y penserai quand j'aurai un peu joui de la vie...". Mais Dieu vous dit : "Insensé ! Cette nuit même ton âme [pourrait t'être] redemandée." (Luc 12. 20
).
- Il se présentera bien une autre occasion...". La Bible avertit : "Dieu parle une fois et deux fois - et l'on n'y prend pas garde" (Job 33. 14). "Prenez garde de ne pas refuser celui qui parle" (Hébreux 12. 25).
Et le Saint Esprit vous crie : "AUJOURD'HUI, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs." (Hébreux 3. 7, 15 ; 4. 7).

Cette décision pour Christ, prenez-la maintenant, cher(e)s ami(e)s. Demain pourrait être trop tard, et trop tard pour l'éternité...

Lire la suite

Le Seigneur Jésus Christ nous appelle

11 Décembre 2021 Publié dans #Choix

Le Seigneur Jésus Christ dit : « Voici, Je me tiens à la porte, et Je frappe. Si quelqu'un entend Ma voix et ouvre la porte, J'entrerai chez lui, Je souperai avec lui, et lui avec Moi » (Apocalypse 3 : 20).

Rien n’est par hasard, toute chose qui est a son explication. Il nous est encore certes impossible d’expliquer la raison de nombreuses choses et évènements qui se sont déroulés dans nos vies mais au moment voulu par le Seigneur Jésus, tout deviendra plus clair.
Aujourd’hui mon frère, ma sœur, mon prochain, si nous lisons ceci, croyons que ce n’est pas par hasard. C’est notre Seigneur Jésus-Christ qui nous appelle à venir à Lui. Le Seigneur ne nous oblige pas, d’ailleurs Il n’a jamais obligé personne. Le Seigneur Jésus-Christ invite chaque être humain à Le laisser entrer dans son cœur, dans sa vie.
Contrairement à ce que les gens finissent par croire, le seul vrai Dieu notre Créateur est rempli d’amour et de miséricorde à notre égard, et Il nous l'a manifesté en son Fils Jésus-Christ. La compassion que notre Dieu a à notre égard reste extraordinaire et incompréhensible. Dieu a doté à chaque être humain le libre arbitre afin que nous ayons chacun nos propres choix et décisions. Le Seigneur Jésus-Christ ne nous oblige en rien mais Il souhaite que nous venions de nous-mêmes à Lui. Aujourd’hui encore, si ce n'est pas encore fait, Jésus nous supplie à chacun de Le laisser entrer dans nos vies. En Le recevant dans nos cœurs, notre Seigneur Jésus-Christ nous purifie de tous nos péchés par son sang précieux et son éternelle Justice. Jésus efface toutes nos transgressions par Son sang qu’Il a versé à la croix pour le rachat de chaque être humain qui place sa confiance en Lui seul. Autrement, Quiconque qui ne recevra pas le Seigneur Jésus dans sa vie sera retrouvé pécheur et coupable lors du grand Jugement (le Jugement dernier). Satan, l’ennemi de nos âmes, n’aura alors aucune difficulté pour les accuser. Ils subiront alors la terrible Colère de l’Éternel Dieu car en ces temps là, il sera trop tard, trop tard ! Le temps de grâce se serait achevé depuis longtemps lorsque ces temps arriveront.

Si un être humain n'a pas encore reçu le Seigneur Jésus-Christ dans son cœur, qu'il le fasse dès maintenant, qu'il n’attende pas plus longtemps. Tout ce que le Seigneur Jésus souhaite, c’est de nous sauver et d'intercéder en notre faveur auprès de Son Père. Et sans notre accord, Il ne peut rien faire de plus pour nous. Lorsque Jésus-Christ, Juste et Saint, a donné Sa vie à la croix, c’était pour nous tous êtres humains sans exception, afin que quiconque croit en Lui soit sauvé.
Si un être humain n’accepte pas que ce don si précieux lui soit pas imputé en recevant le Seigneur Jésus-Christ comme Seigneur, Sauveur et Rédempteur, il subira le grand Jugement qui va bientôt venir. Car tous nous sommes pécheurs, mais c’est uniquement par la foi en Jésus-Christ que nous sommes justifiés. « Le salaire du péché, c'est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur » (Romains 6 : 23).

Ne nous laissons pas être trompé ou séduit par Satan qui est l’ennemi de notre âme. Ce n'est qu’en notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ que nous avons la vie éternelle et que nous pouvons être éternellement justifiés. À part Jésus-Christ, il n’existe pas d’autres chemins menant vers le Ciel et il n’y a aucun autre intermédiaire entre nous et Dieu, ni parmi les vivants et encore moins parmi les morts.
Nous qui sommes les enfants de Dieu, notre Seigneur Jésus-Christ nous a déjà offert la vie éternelle. Pensons constamment aux choses éternelles et au merveilleux Amour que notre Seigneur Jésus-Christ a pour nous. Prions chaque jour en Son Nom qu’Il puisse élever notre cœur vers les choses éternelles, loin de ce monde déchu. Et demandons aussi avec foi que grâce à Jésus, nous soyons autant parfait et saint dans toute notre conduite.
Nous êtres humains, peu importe l’iniquité et les péchés que nous avons déjà pu faire avant. Aujourd’hui, repentons-nous de nos péchés et revenons à notre Seigneur Jésus-Christ. Il nous blanchira et nous sanctifiera si vraiment nous nous repentons de tout notre cœur. Venons à Lui dès maintenant. Et notre Seigneur Jésus-Christ nous rendra parfait et saint à Son image afin que nous aussi nous ayons part à la vie éternelle qu’Il réserve à tous ceux qui L’aiment et qui Lui appartiennent.

Lire la suite

Le bien et le mal

27 Novembre 2021 Publié dans #Choix

L'apôtre Paul écrivait aux Romains : « Ils se sont égarés dans leurs raisonnements, et leur coeur privé d'intelligence a été rempli de ténèbres » (Romains 1. 21).
Mais il y a plus grave encore. Certains refusent d'adhérer aux commandements de Dieu, au nom, disent-ils, de leur propre conscience. Ils refusent les vérités bibliques. C'est pour eux que Jésus a dit : « La lumière est venue dans le monde, et les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, car leurs oeuvres étaient mauvaises » (Jean 3. 19).
La notion du bien et du mal a été modifiée radicalement en peu d'années dans notre monde matérialiste et de plus en plus immorale.

Nous enfants de Dieu, allons-nous suivre le courant du monde et faire comme les autres sans que notre conscience s'alarme ? C'est pourtant bien notre conscience qui devrait nous permettre de discerner ce qui est bien et ce qui est mal. Mais notre conscience a besoin d'être éclairée et guidée par la Parole de Dieu. Ne laissons pas les courants de pensée de toute sorte la “formater” à leur gré. Cherchons à connaître ce que sont le bien et le mal selon la pensée de Dieu. Il nous l'a révélé dans la Bible, sa Parole. Lisons-la et laissons-nous instruire par elle, sans compromis avec les théories d'êtres humains conduits – souvent à leur insu – par Satan, “le père du mensonge” (Jean 8. 44). Exerçons-nous à avoir “une bonne conscience, ayant le désir de bien nous conduire à tous égards” (Hébreux 13. 18). Que notre vie et nos relations soient pures, l'expression d'un amour vrai, un écho à ce qui caractérisait la vie de Jésus, qui “a passé de lieu en lieu, faisant du bien” (Actes 10. 38).
Pour celui qui sait bien qu'il a, comme tout être humain, commis des fautes, et qui refuse la foi en Jésus-Christ pour être sauver, il n'y a pas de salut. Mais celui qui reconnaît qu'il est un pécheur et en demande pardon, celui-là trouve la lumière, la foi et le salut apportés par le Christ Jésus.
Ne laissons pas notre conscience dévier selon les idées du moment et selon ce qui, peut-être, nous arrange personnellement. Cherchons la Vérité dans la Parole de Dieu apportée par Jésus dans ce monde.

Lire la suite

Notre vie a un but réel, ne la gâchons pas‏

5 Septembre 2021 Publié dans #Choix

Dieu nous aime. Dieu a un plan merveilleux pour chacun de nous. Dieu nous a créé parce qu'Il nous aime depuis toujours, même avant la fondation du monde. Ne négligeons pas l'Amour merveilleux et infini de Dieu pour nous. Dieu a un projet de bonheur, de joie, de paix parfaite pour chacune de nos vie. Oui, Dieu nous aime d'un amour parfait, immense et sans limites.

Dieu a créé les êtres humains pour les aimer, pour avoir une relation vivante et personnelle avec eux, et faire d'eux son peuple. Mais ce sont nous, êtres humains, qui avons désobéit à Dieu notre Créateur, et nous nous sommes révoltés contre Lui. C'est pourquoi, l'être humain est pécheur, méritant d'être condamné par le Dieu trois fois saint qui n'admet aucun péché. Mais cela n'a pas changer l'Amour de Dieu pour nous. Au contraire, Dieu nous aime malgré nos péchés. C'est pourquoi, le seul vrai Dieu, notre Créateur, nous a envoyé Jésus Christ son Fils unique pour qu'Il souffre et meure sur la croix pour nous en portant sur Lui la condamnation de tous nos péchés. Jésus a pris sur Lui tous nos péchés qui ont causé une séparation entre les êtres humains et Dieu qui est trois fois Saint. Jésus a payé pour nos péchés et les a expié à la croix. Oui Dieu nous a offert son Fils unique Jésus-Christ pour que nous soyons parfaitement sauvés de tous nos péchés. Oui, Dieu nous offre la vie éternelle avec Lui car Il nous aime et Il nous invite à venir à Lui.
Nous n'avons qu'a venir vers le seul vrai Dieu, notre Créateur, qui nous aime d'un parfait Amour et qui se tient à la porte de notre coeur pour que nous le Lui ouvrons. Dieu veut entrer dans notre coeur par son Fils Jésus-Christ pour nous sauver de tous nos péchés et nous donner la vie éternelle. Ne disons jamais que la vie n'as pas de sens et d'avenir. C'est le diable qui nous donne cette image de la vie. Mais ne nous laissons pas faire car Jésus a vaincu le diable et Dieu a des projets de bonheur éternelle pour chacun de nous, pour notre vie. Nous n'avons qu'à venir vers le seul vrai Dieu qui nous aime tellement.

Lire la suite

Se repentir et accepter le Seigneur Jésus Christ

2 Septembre 2021 Publié dans #Choix

(Jésus dit) : En vérité, en vérité, je vous dis : Celui qui entend ma parole, et qui croit celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient pas en jugement ; mais il est passé de la mort à la vie. (Jean 5. 24)

Qui est Jésus-Christ : Jésus est le Fils de Dieu. Il est Dieu. Il est sans péché, sans défaut : "Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur [Jésus] qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché" (Hébreux 4. 15).
Jésus a été envoyé sur la terre par Dieu son Père pour sauver les êtres humains. Il a montré, par sa vie pure et sans péché, un exemple à suivre. Mais le but premier de sa mission sur terre a été de se sacrifier sur la croix pour sauver la vie de chaque être humain qui se repent de ses péchés et qui croit en Lui. Chaque être humain, par ses péchés, s'est rendu coupable et digne de mort aux yeux de Dieu qui est Saint. Jésus a subi cette condamnation pour chacun de nous, et désormais ceux qui acceptent ce sacrifice sont libérés de cette condamnation.
"C'est une parole certaine et entièrement digne d'être reçue, que Jésus-Christ est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis le premier" (1 Timothée 1. 15).
L'œuvre de Jésus sur terre est une preuve de l'Amour de Dieu pour les êtres humains : "Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous" (Romains 5. 8).
Jésus est mort sur la croix, mais Il est ressuscité ! Jésus est vivant, et Il a gagné le combat contre le diable, la mort et le péché. La foi des enfants de Dieu est basée sur Jésus-Christ ressuscité, ils ont une espérance vivante !
Bientôt, Jésus va revenir chercher Son Eglise, et rétablir le Royaume de Dieu sur Terre.

Dieu… ordonne maintenant aux hommes que tous, en tous lieux, ils se repentent. (Actes 17. 30)

Les êtres humains croyaient en avoir fini avec Jésus-Christ : ils L'avaient crucifié ; et après que Jésus eut été enseveli, ils avaient scellé la pierre qui fermait le tombeau, désirant ne plus entendre parler de Jésus. Mais Dieu a ressuscité son Fils Jésus-Christ et l'a élevé dans le Ciel. Et après L'avoir glorifié à sa droite, Dieu l'a établi Juge des vivants et des morts (Actes 10. 42). Dieu a confié à son Fils Jésus le Jugement qu'Il exécutera sur ceux qui n'auront pas obéi à l'ordre divin de se repentir pour être sauvés du salaire de leurs péchés.
Par la grande patience de Dieu, cette possibilité est encore offerte aux êtres humains, mais pas pour toujours ; car il faut en profiter dès maintenant, pendant notre vie sur la terre. Nous ne pouvons pas être sauvés sans repentance, c'est-à-dire sans nous reconnaître coupables devant le seul vrai Dieu trois fois Saint. Si nous sommes convaincus de mériter le juste Jugement de Dieu pour nos péchés, alors nous n'avons qu'à croire la Bonne Nouvelle (c'est le sens du mot “Évangile”) : le Seigneur Jésus-Christ a enduré pour nous sur la croix du Calvaire le terrible Jugement de nos péchés, et son sang précieux répandu à la croix assure le pardon de Dieu et la Vie Éternelle à quiconque croit et met toute sa confiance en l'oeuvre parfaite de Jésus-Christ.
Jésus Christ va paraître, “venant sur les nuées du ciel, avec beaucoup de puissance et de gloire” (Matthieu 24. 30). Devant une vérité si solennelle, comment dormir tranquille et repousser le moment de se repentir et de croire ? Si, pendant sa vie sur la terre, quelqu'un ne croit pas et ne place pas toute sa confiance en Jésus comme étant son Seigneur et Sauveur, il sera obligé de Le rencontrer un jour comme son Juge. C'est encore le temps de la Grâce de Dieu, et Jésus dit : “Celui qui vient à moi, je ne le mettrai pas dehors” (Jean 6. 37).

Lire la suite

(2) Deux possibilités s'offrent à nous

19 Août 2021 Publié dans #Salut, #Choix

À partir de ce que Jésus a accompli pour nous sur la croix, nous devons accepter la nouvelle identité que Dieu nous offre en son Fils Jésus-Christ : Enfants de Dieu, recouverts de la parfaite Justice de Christ. Et nous acceptons aussi la nouvelle position décrite dans la Bible qui consiste à ce que nous nous tenons assis dans les lieux célestes en Christ. Souvenons-nous que Jésus-Christ, qui est Lui-même la Justice de Dieu, se tient sur le banc des justifiés. Donc être assis dans les lieux célestes en Christ (Éphésiens 2 : 6), signifie que, en Christ Lui-même, nous nous tenons également sur le banc des justifiés. Autrement dit, nous quittons le banc des accusés pour nous tenir sur le banc des justifiés, non à cause de nos mérites, mais à cause du « Tout est accompli » de la croix, prononcé par Jésus en expiant pour nous nos péchés. Et Jésus-Christ nous offre sa nature divine. Certes il va nous arriver de pécher encore. Mais Dieu est prêt à nous pardonner nos péchés, si nous les Lui confessons ; et en plus de cela, nous devons nous repentir de nos péchés et nous en détourner de nos péchés. En tout cas, les péchés commis après avoir été justifiés (déclarés éternellement non-coupables), ne peuvent pas nous faire retourner sur le banc des accusés. Puisque Jésus a payé pour tous nos péchés passés, présents, et futurs, il nous appartient seulement de nous repentir de nos péchés.

Nous appartenions à un maître cruel, le péché et celui qui en est l‘auteur : Le diable. Nous étions enchaînés sous la dépendance de celui qui nous retenait captif. Mais Jésus est intervenu et Il a payé le prix pour nous rendre libre, pour que nous Le suivons et même pour que nous vivons pour Lui… en ayant la foi en Lui notre Seigneur et Sauveur. Christ nous affranchit : Avec Jésus, le pouvoir du péché est brisé comme les chaines de l’esclavage. Maintenant Jésus nous offre des « liens » d’amour. Nous étions comme des kidnappés du diable, mais Jésus s’est offert en rançon pour nous libérer. 1 Timothée 2 : 6 nous dit « Car Jésus-Christ s’est donné lui-même, en rançon pour tous ». Afin que chacun d’entre nous retrouvions la vraie liberté, oui chacun de ceux qui acceptent l’œuvre parfaite de Jésus accomplie sur la croix. Car Jésus nous laisse libre de le suivre, de l’aimer et de le servir en annonçant la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu.

La relation avec Dieu est rétablie : La racine du péché et le résultat du péché causent une relation brisée avec le seul vrai Dieu trois fois Saint. L’œuvre de la croix restaure cette relation et nous offre le privilège de devenir enfant de Dieu et d'être réconcilié avec Lui. 2 Corinthiens 5 : 19 dit « Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la réconciliation »
En conclusion, nous pouvons dire selon Esaïe 53 : 6 « Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie, et l’Éternel a fait tomber sur lui
l’iniquité de nous tous ». Galates 2 : 20 dit : « Jésus est mort pour nous et pour moi. Et maintenant la Justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ est pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction ». Comme Paul, maintenant nous pouvons dire : seul Christ crucifié et ressuscité nous intéresse.
De l’attitude que nous avons face au parfait sacrifice de Jésus dépend notre avenir éternel, notre destinée éternelle qui est soit au Paradis, soit en Enfer. Oui, devant l’œuvre accomplie par Jésus sur la croix, nous
pouvons avoir deux attitudes différentes et opposées. Nous trouvons ces deux attitudes chez les deux brigands cloués avec Jésus sur une croix : l’un se moquait de Jésus, l’injuriait. L’autre brigand implora grâce auprès de Jésus : Souviens-toi de moi quand tu seras dans ton règne. Jésus lui répondit : aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis, je te le dis en vérité. (Luc 23 : 48-43).
Oui, Dieu nous laisse libre de choisir !!! Mais seulement pendant cette vie ici-bas, après il sera trop tard. Sachons que nous, êtres humains, nous sommes aimés par Dieu, le Créateur du
ciel et de la terre. Dieu cherche chaque être humain, car Dieu veut une destinée merveilleuse pour chaque être humain, un plan de bonheur parfait et éternel. Dieu désire que chaque être humain Le connaisse véritablement. Il nous ouvre le Chemin qui accède directement à son coeur. Ce Chemin se nomme Jésus, qui a dit : Je suis le chemin, la vérité, la vie, nul ne vient au Père que par moi (Jean 14 : 6).
Jésus nous dit : Voici je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.
(Apocalypse 3 : 20).

Lire la suite

Message solennel pour tous les êtres humains

27 Juin 2021 Publié dans #Choix

Chers êtres humains, où passerez-vous l'éternité ? La passerez-vous avec Dieu et tout son cortège au Paradis ; ou séparés de Lui en Enfer, avec Satan et avec ses démons dans ce lieu terrible où iront les pécheurs non-sauvés et sans repentance ? Pensez ce que ce sera d'être éternellement séparé du Dieu Créateur de la vie et du Seigneur Jésus-Christ qui est aussi Dieu sur toutes choses, béni éternellement. Pensez à l'Enfer éternel, l'étang brûlant de feu embrasé par le souffre, et faites votre choix. Pourquoi mourriez-vous ?
Pourquoi choisiriez-vous la mort quand le seul vrai Dieu vous supplie maintenant d'accepter la Vie qu'Il vous offre en son Fils Jésus ? La vie éternelle, le salut, le pardon de nos péchés, ne se trouvent qu'auprès de Jésus, le Fils de Dieu, le Sauveur des pécheurs. Une pleine et entière délivrance de nos péchés et de ses conséquences, c'est-à-dire de la mort et du jugement, ne se trouve aussi qu'en Jésus-Christ. Pourquoi ne viendriez-vous pas tout de suite à Lui ?
Si vous ne l'avez pas fait en venant à Jésus, il faut le faire sans tarder. Différer, retarder, remettre peut vous être fatal. C'est maintenant le moment pour passer condamnation sur vous-même, pour vous repentir, pour reconnaître ce que des multitudes ont reconnu avant vous, savoir que sans Jésus-Christ vous êtes perdu. Séparez-vous aujourd'hui de vos péchés en les confessant à Dieu. Vos péchés sont un lourd fardeau qui pèsent sur vos épaules. Ne voulez-vous pas les abandonner et en être déchargés ? Est-il donc bien cher à vos cœurs ? Satan est un mauvais maître, son service est mauvais aussi. Mais ses gages, mais son salaire, sont pires que tout. Fuyez-le. Jetez-vous résolument dans les bras de Jésus-Christ le Sauveur. Il vous fera connaître son parfait pardon.
Si vous avez reçu dans votre vie Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur, vous serez heureux dans le temps présent et dans l'éternité. Vous ne serez jamais séparés de Dieu votre Créateur, de Jésus-Christ qui est notre parfait Sauveur, de Celui dont toute la personne est désirable et dont les beautés et les grâces feront le sujet de continuelles louanges des myriades de rachetés.

Lecteurs, nous vous avons parlé des séparations et en terminant nous voulons vous dire avec tout l'amour dont notre coeur est capable : Séparez-vous aujourd'hui de vos péchés. Vous n'en aurez jamais du regret. Revenez au seul vrai Dieu qui pardonne, et vous trouverez le vrai bonheur éternel. Jésus-Christ ne repousse personne ; Il est le DIEU SAUVEUR.

Lire la suite

Choisir Jésus pour avoir une vie nouvelle

17 Février 2021 Publié dans #Choix, #La Vie

Faire un choix avant la fin

Chers ami(e)s lecteurs/trices, personne ne sait ce que sera sa propre fin sur cette terre, s’il la verra venir par la maladie ou la vieillesse, ou si elle la surprendra brutalement. Il ne faut donc pas attendre de sentir la mort approcher, d’être malade ou affaibli pour mettre ses affaires en règle avec Dieu. Car, Dieu affirme dans sa Parole : « Il est réservé aux hommes de mourir une fois – et après quoi vient le jugement » (Hébreux 9. 27). Ami(e)s lecteur, au lieu d’être votre Juge demain, Jésus-Christ veut être votre Sauveur dès maintenant. Accepter sa grâce ! Refuser de se courber humblement devant Dieu son Créateur conduit l’être humain à se prévaloir de ses connaissances, bien limitée, a s’élever contre Dieu, à contester sa Parole, et même à nier son existence. Tout cela a pour effet de l’enfoncer dans son aveuglement, son orgueil et son égoïsme. Jésus dit que vivre comme cela conduit l’être humain à mourir dans son péché et à être séparé éternellement de Dieu et de toute source de bien. "La crainte de l’Éternel est le commencement de la connaissance, de la sagesse" (Proverbes 1. 7). Ne Le méprisez pas, Dieu est vivant, réel, juste et saint mais tellement doux, sage et patient, qu’il ne vous forcera pas la main. Il faut que vous vous approchiez de Lui avec sincérité et humilité et vous le verrez se manifester à vous d’une façon ou d’une autre.

La racine de toutes les injustices, c’est l’amour de l’argent lié à l’égoïsme. Jésus n’est pas venu pour juger, mais pour sauver. C’est aujourd’hui le jour favorable pour se tourner vers le seul vrai Dieu afin de connaître son immense Amour et échapper au Jugement qui va venir sur tous ceux qui rejettent ou négligent Jésus-Christ le Seigneur et le Sauveur de l'univers. Dieu va rétablir le Paradis initial et Il attend de vous que vous fassiez un choix pour Lui si ce n'est pas encore fait, que vous preniez position. Le temps est bientôt écoulé, ne tardez plus ! Possesseurs de toute chose, Jésus a vécu dans la pauvreté pour nous enrichir… Il a souffert l’humiliation, le rejet, la moquerie et la mort pour nous ouvrir un chemin vers Dieu et une place de choix dans son Royaume de paix, de justice et d’amour qui arrive à grand pas ! En même temps, Jésus a annoncé l’Évangile pour répondre aux besoins spirituels de l’être humain. Jésus lui a ouvert le chemin de la réconciliation avec Dieu. Nous êtres humains, ne négligeons pas un si grand salut mais jetons-nous entièrement à Jésus !

Une vie nouvelle

Quel bonheur de prendre devant Dieu la place d’un petit enfant, de ceux qui écoutent sa parole et la reçoivent avec foi et avec humilité ! Nous recevons « non la parole des hommes, mais, ainsi qu’elle l’est véritablement, la Parole de Dieu », qui « demeure éternellement ». La Bible nous fait connaître Jésus, le Fils de Dieu, et en même temps que la vérité sur notre état intérieur, la profondeur de l’Amour divin. Elle ouvre devant nous les richesses de la grâce de Dieu, et nous enseigne comment nous conduire pour honorer Jésus-Christ, en attendant son Glorieux Retour. « Que, unis ensemble dans l’amour, ils parviennent…  À la connaissance du mystère de Dieu dans lequel sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance » (Colossiens 2. 2b-3).

Quoi de plus simple que de parler à Dieu, de reconnaitre sincèrement ses fautes et son péché, de lui demander pardon puis de le remercier de faire de nous un enfant de Dieu par la foi en Jésus ?

Peut-être, la prière ne fait-elle pas partie de votre univers habituel ? Peut-être, n’avez-vous jamais parlé à Dieu. Et pourtant, Dieu vous entend, même si vous ne le connaissez pas, Il entend chacun de vos désirs, chacune de vos joies, chacune de vos plaintes. Bien plus, Dieu veut vous écouter ; il voudrait que vous lui parliez comme à quelqu’un qui vous aime. C’est Dieu qui vous parle par sa Parole, la Bible, qu’Il a fait écrire pour vous. Ce dialogue avec Dieu, c’est le privilège des croyants en Jésus, des enfants de Dieu. Car c’est un réel privilège.

Nous qui sommes enfants de Dieu, chrétiens nés de nouveau, nous exprimons simplement le bonheur que l’on éprouve en connaissant la ressource qui nous permet de tenir et qui ne se trouve qu'en Jésus. À cet appel que Dieu fait à tout être humain, nous avons un jour répondu « oui » en acceptant pour nous-même la révélation de l’Amour divin en Jésus-Christ, cet amour qui nous a sauvé, cet amour qui nous suivait avant la fondation du monde. Et c’est ainsi que le dialogue a été amorcé, que nos cœurs ont été transformés et que l’on a ensemble pu voir la puissance de Dieu agir et se manifester en réponse à nos prières. Pour tenir dans la vie, dans une telle vie, nous avons le secours divin, à chaque instant, en réponse à nos prières.

Lire la suite

Faire un choix dès maintenant

23 Janvier 2021 Publié dans #Choix

Moïse déclara au peuple d’Israël :
 : « J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta descendance, » (Deutéronome 30.19).

Choisissons la vie pour que nous vivions et notons bien que notre descendance en profitera aussi. Rappelons-nous que Moïse avait lui aussi dû faire un choix, il était le fils de la fille du pharaon et il avait tous les droits et pouvoirs sur quiconque en Égypte. Mais il préféra rester avec son peuple souffrir avec lui et subir l’humiliation plutôt que de servir les dieux d’Egypte. Il est entré dans l’histoire sans le savoir à cause de son choix et tout cela sur la base de la foi en Dieu.

Nous ne pouvons pas changer notre passé, mais notre destinée, notre futur oui, simplement en acceptant Christ. Et Il va même entrer dans notre passé pour effacer tous nos péchés par son sang qu’il a versé sur la croix pour nous pour que nous obtienions son pardon.

En ce moment le Saint-Esprit met en lumière dans notre esprit nos nombreux péchés qui sont comme un fardeau sur nous. Choisissons Christ, alors il n'y aura plus de jugement, plus aucune condamnation sur nous.

Jésus offre le pardon à quiconque l’accepte, et même plus que le pardon. Il nous justifiera devant le Père comme quelqu’un qui est sans péché. Quel bonheur, quelle joie de repartir chez soi sans péché ! Être pardonné, lavé, justifié, voir ses fautes effacées, et Dieu ne nob les rappellera plus jamais….

Oui ce choix est très important, remettre à plus tard nous donnera plus de difficulté, l’indécision est déjà un choix. Ne pas décider, c’est décider de ne pas le faire, de ne pas choisir. Choisissons maintenant ! Choisis Christ !

Nulle part dans la Bible il n'est dit que la promesse est pour demain, ou alors viens quand tu veux, ou bien le temps choisira pour moi si je n’agis pas.

Alors que devons-nous faire ? Et bien il nous faut faire 3 choses.

1. Reconnaître que nous pécheurs, et te repentir. Décider de faire de Jésus ton unique Sauveur et Seigneur. Et de marcher en nouveauté de vie. Que tu entendes ce message pour la première fois ou que tu fréquentes l’Eglise ; que tu sois même un responsable  dans l’Eglise et que tu n’as pas la certitude du salut totalement. Choisis de faire Jésus ta priorité. Maintenant.

2. Reçois par la foi Christ dans ton cœur, remts-lui toutes tes anciennes voies. Renonce à tous tes dieux qui n’en sont pas. Et fais-lui confiance.

3. tu dois le suivre, le servir, lui obéir devenir un vrai disciple de Jésus.

Je te demande de faire ce choix maintenant. Là ou tu te trouves, viens à la croix, Jésus t’attend pour te sauver, te pardonner. Ce choix que tu fais aujourd’hui a pour conséquence : une place dans l’Eternité.

Lire la suite

Quel est notre choix à chacun ?

9 Janvier 2021 Publié dans #Choix

La Bible dit que : "tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu" (Romains 3. 23). La gloire se manifeste avec la présence de Dieu. Adam a mal choisi, nous devons choisir aussi.

Un jeune homme riche voulait la vie éternelle, Jésus lui dit de vendre tous ses biens et de tout donner aux pauvres pour avoir ce qu'il demandait. Puis il lui dit de venir et de le suivre. Il fit demi-tour et s’en retourna chez lui rempli de tristesse… Par ordre de l’Éternel, le prophète Jérémie s’adressa au peuple en ces termes : » Voici, je mets devant vous le chemin de la vie et le chemin de la mort. » (Jérémie 21. 8).

Dans quel chemin sommes-nous ? Tous cherchent un chemin pour le meilleur. Jésus a dit : je suis le chemin, l’unique chemin. Ce chemin que Jésus nous offre aujourd’hui, vient vers nous ; choisissons-le ; empreintons-le. Ce chemin est d’une paix permanente, il est d’une joie durable, il est la vie éternelle, il est le pardon des péchés, et ce chemin nous conduit au Père. Jésus nous invite à prendre place sur la croix du calvaire dès aujourd’hui si ce n'est pas encore fait. Et oui, d’abord la croix ensuite la couronne. L’inverse ne peut se faire comme beaucoup aimeraient. La Bible dit qu’il n’y a qu’un seul chemin. Et les autres voies alors ; quelles sont-elles ?

1. Je vais suivre ma conscience : Ceux qui pensent ainsi n’y parviennent pas parce que leurs consciences contiennent des œuvres mortes et seul Jésus-Christ peut la purifier.

2. Je vais être sincère dans toute mes voies : Là aussi il faut s’approcher de Dieu avec un cœur sincère. La Bible regorge de versets sur la sincérité.

3. Je vais faire des œuvres, de grande œuvres : Dieu nous voit et Il nous comprend.  Si l'on pouvait acheter le salut par nos œuvres, on dirait : « je suis arrivé par mes propres moyens, c’est le résultat de mes bonnes actions ». Mais la Bible dit que : « Le salut s’obtient par grâce par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous c’est le don de Dieu » (Éphésiens 2. 8).

C’est par ce seul chemin qu’il nous faut venir ; aller à la croix où Christ a pris nos péchés, notre jugement ainsi que notre route vers l'enfer… Tout notre salut repose entièrement sur Jésus et Lui seul.

4. Certains disent : « je vais m’améliorer, me corriger » mais ils n’y parviennent jamais. Alors que lorsque nous venons à Christ, le changement s’opère parce qu’une puissance agit en nous et nous renouvelle ; et nous constatons que pour être un bon disciple de Jésus, ce n’est pas par nos forces mais par l’Esprit de Dieu. Sinon c’est impossible. Il nous faut choisir Christ.

Jésus a dit : « Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. » (Matthieu 7. 13,14). Le « peu » ; c’est peut-être toi , toi qui lis ceci. Il est encore une fois question de choix. Partout dans la Bible, on parle de choix ; de choix et encore de choix.

Cependant il nous faudra choisir entre deux maitres. Puisqu’il est dit que « nul ne peut servir deux maitres ; Car, ou il haïra l'un, et aimera l’autre ; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. » (Matthieu 6. 24).

Jean 8. 44 : « Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. »

Certains servent (liés) encore le diable en pensant avoir pour Père spirituel Dieu. Etes-vous conscient de cela ? Beaucoup fréquentent l’Eglise de cette manière. Mais Dieu nous voit chacun comme nous sommes.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 > >>