Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

Éviter l'Enfer

15 Octobre 2021 Publié dans #Enfer

Jésus raconte qu'il y avait un riche qui menait joyeuse et brillante vie, et un pauvre nommé Lazare. Ils moururent tous les deux et Jésus a soulevé le voile et nous a raconté ce qui se passe après la mort. Jésus aussi nous parle des tourments de ceux qui sont perdus et la félicité de ceux qui sont sauvés ? Même si c'est en paraboles, c'est pour nous inviter à croire à ce qui se passe après la mort.

1 – "Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu'il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare" (Luc 16. 23).

Cet homme riche était sans doute religieux puisque Abraham lui dit : "Tes frères ont Moïse et les prophètes," c'est à dire, ils ont la Bible ! Il connaissait donc les Écritures… Et il savait qui était Abraham.

Il a sans doute eu des funérailles dignes de son rang. Il devait côtoyer les grands de la société et ceux-ci ont dû prendre la parole à son enterrement, racontant peut-être combien il avait été religieux et béni de Dieu, puisqu'il a été comblé de toutes ces richesses.

Mais aussitôt après sa mort, le riche eut la sensation que quelque chose n'allait pas ! Jésus dit simplement : "Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu'il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein." (Luc 16. 23)

Les mots, "séjour des morts," est la traduction du mot grec, "Hadès." Ce mot désigne le lieu où vont les âmes non sauvées, en instance de jugement qui aura lieu devant le Grand Trône Blanc mentionné dans Apocalypse 20. Après le Jugement Dernier, selon Apocalypse 20. 14-15, " la mort et le séjour des morts (le Hadès) furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu."

2 – Dommage d'attendre de se retrouver dans le Hadès (le séjour des morts) pour lever les yeux au Ciel. Dans le Hadès, cet homme a levé les yeux vers ceux qui se trouvaient dans la félicité. Là se trouve Lazare, le mendiant, en compagnie d'Abraham, le Père des croyants.

L'expression, "le sein d'Abraham," désigne le lieu où allaient les âmes des justes qui mouraient avant le sacrifice expiatoire de Jésus à la croix. Tant que Jésus n'avait pas encore accompli le sacrifice qui pouvait les purifier de leurs péchés, les croyants d'autrefois qui mouraient, allaient dans ce lieu, que les Juifs appelaient le sein d'Abraham, ou le Paradis.

Même si ce n'était pas encore le Ciel, nous pouvons dire que le sein d'Abraham s'apparente au Ciel. Car pour les Juifs, être assis avec Abraham, désigne ce lieu de félicité. Maintenant que le sacrifice de la croix a eu lieu, Jésus a emmené ces croyants au Ciel.

Dommage que cet homme n'ait pas levé les yeux au Ciel avant sa mort. Dans un regard de repentance, il aurait demandé pardon à Dieu pour toute sa folle conduite. Ses péchés auraient été pardonnés, et à sa mort cet homme aurait été porté par les anges dans le sein d'Abraham.

Cet homme a reconnu Lazare et a identifié Abraham. L'une des pires agonies, en Enfer, sera que les gens en Enfer verront ceux qui sont au Ciel. Imaginez quelqu'un en Enfer voyant un membre de sa famille au Ciel !

N'attendons pas donc qu'il soit trop tard ! Levons les yeux au Ciel dès maintenant… Imaginez les gloires que Dieu a préparées pour tous ceux qui veulent bien y aller ! Dieu vous appelle à partager sa Gloire, avec impatience il attend votre décision.

Nous n'allons pas au Ciel parce que nous sommes bons ; Nous ne serons jamais assez bons. Ni parce que nous sommes religieux. Cet homme riche était religieux, il a appelé Abraham, "Père Abraham !" Et même Abraham l'a appelé, "mon fils !" Il n'y a que le sang de Jésus qui puisse nous justifier et nous purifier de tous nos péchés et faire de nous des enfants de Dieu…

3 – Une autre agonie de l'Enfer, c'est qu'il pouvait se souvenir de sa vie sur terre.

Au V. 25, Abraham dit, "Mon enfant, souviens-toi…" Les gens en Enfer vont garder leur mémoire intacte ! Ils se souviendront des paroles de l'Évangile qu'ils auront entendu. Ils se souviendront de ceux qui auront essayé de les amener à la foi.

La vie est déjà assez difficile, et bien des personnes souhaiteraient stopper leur vie sur terre. C'est une des raisons de bien des suicides. Mais en Enfer, ils auront tous une bonne mémoire. L'Enfer sera un lieu de souvenirs et de regrets éternels.

Dieu vous aime et ne veut pas que vous alliez dans ce lieu de perdition. Ce lieu n'avait pas été prévu pour les êtres humains. Jésus dit dans Matthieu 25 : 41 - "Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges."

A l'origine, le feu éternel avait été préparé pour le diable et les démons, pas pour les humains. Mais les humains se sont mis à suivre le diable, et ils devront partager son jugement.
"le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé. Jean 16 : 11 (Les humains seront convaincus de jugement parce qu'ils marchent avec le diable qui est jugé. Ils partageront le même jugement.)

Quand nous nous repentons de nos péchés et venons à Jésus, Dieu pardonne nos péchés et annule cette place réservée en Enfer. Maintenant, Jésus nous réserve une place au Ciel ! "Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi" (Jean 14. 3).

Dieu vous aime tellement que Jésus est mort pour vous afin que vous n'alliez pas dans ce lieu de tourments. Levez maintenant les yeux au ciel !

4 – "En Enfer, l'homme riche s'écria : Père Abraham, aie pitié de moi" (Luc 16. 24).

Nous avons besoin d'entendre le cri qui nous parvient de ce lieu de perdition ! Cet homme a fait monter sa prière vers Abraham. Mais sa prière est restée sans réponse !

Son premier cri a été pour lui-même : Il crie pour qu'Abraham envoie Lazare soulager cette soif intense qu'il ressentait dans ce lieu de tourments. Il ressentait la douleur et la souffrance et aussi il aurait voulu un peu de plaisir, ne serait-ce que quelques gouttes d'eau sur la langue…

Cette soif que ressentait cet homme ne peut être étanchée que par Jésus : "Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture"  (Jean 7. 37).

En Enfer, cette soif de Dieu sera encore plus intense et atroce.
Abraham dira que cette soif ne peut être soulagée. Il y a un grand abîme entre le Ciel et l'Enfer et personne ne peut le traverser.

Après la mort, il est trop tard pour changer votre destinée éternelle. Sa demande de soulagement n'a pas été exaucée.

5 – Son deuxième cri était pour sa famille : "qu'ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments" (Luc 16. 28).

Après la réponse d'Abraham, cet homme réalise qu'il n'y a pas d'espoir pour lui-même, alors il se met à penser à sa famille. Il avait cinq frères, et ils étaient tous comme lui : Religieux mais perdus !  "Alors il dira au "Je te prie donc, père Abraham, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père; car j'ai cinq frères. C'est pour qu'il leur atteste ces choses, afin qu'ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments" (Luc 16. 27 -28).

Voilà que cet homme en Enfer veut devenir un gagneur d'âmes ! Il a l'esprit missionnaire. Le voilà maintenant préoccupé pour ceux de sa famille qui sont perdus. Dommage qu'il n'ait pas eu cette crainte de l'Enfer AVANT DE MOURIR…

Que doivent penser ceux qui n'ont pas encore mis leur confiance en Christ pour être sauvé de leurs péchés et de ce lieu de tourments ?
Abraham répondit à la prière de ce riche : "Ils ont la Bible ! Ils ont Moïse et les prophètes !" Ils n'ont pas besoin d'autre chose pour échapper à la perdition, "Qu'ils lisent et croient à ce qui est écrit dans la Bible !"

Vous remarquerez que cet homme en Enfer savait ce qu'il fallait faire pour ne pas venir en Enfer car il dit, en parlant de ses cinq frères : " si quelqu'un des morts va vers eux, ils se repentiront." Il savait donc que pour être sauvé, il fallait se repentir… Mais lui-même ne l'a jamais fait… Soyez convaincu que des millions de gens savent ce qu'il faut faire pour être sauvé.

6 – Mais "ils ne se laisseront pas persuader même si quelqu'un des morts ressuscitait." (Luc 16. 31).

Quand Jésus est ressuscité des morts, qui l'a cru et ne s'est pas moqué d'une telle nouvelle ? Et ils l'ont rejeté !

Aujourd'hui, Jésus est ressuscité des morts et les choses n'ont pas tellement changé. Les gens ont la Bible et Jésus est ressuscité, mais il est quand-même rejeté ! Si vous ne le croyez pas, c'est que vous avez décidé de ne pas croire ! Même si un mort en personne se présente chez vous, vous avez décidé de rester le même !

La principale préoccupation de cet homme : Le salut de ses frères. Dans ce lieu de tourments, les gens qui s'y trouvent ont une préoccupation continuelle pour ceux qui sont encore vivants et vont se retrouver dans ce même lieu.Voilà quelqu'un qui sait de quoi il parle ! Voilà un sentiment que chacun de nous a besoin d'avoir ! Avez-vous déjà pleuré pour quelqu'un qui n'est pas encore sauvé ?

Ainsi, après avoir eu une vision du ciel où était Lazare consolé, cet homme s'est tourné vers sa situation en enfer et ses frères qui allaient s'y retrouver aussi…

 

J'espère que ces quelques paroles auront provoqué une saine réaction chez chaque lecteur…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article