Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

Un ordre et une invitation de Dieu

27 Septembre 2020 Publié dans #Divers

Dieu... ordonne maintenant aux hommes que tous, en tous lieux, ils se repentent. (Actes 17 : 30)

(Jésus dit :) Venez à moi, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi, je vous donnerai du repos. (Matthieu 11 : 28)

Personne n'aime recevoir des ordres, comme si cela ne pouvait aller de pair avec la liberté à laquelle chacun aspire. Or, c'est Dieu qui nous donne un ordre ! Fait solennel ! Car si Dieu Lui-même exige chacun de nous êtres humains à nous repentir, comment pourrons-nous nous y dérober ? Comment pourrons-nous imaginer rester indifférents ou désobéissants en toute impunité ? Oui, nous nous devons de répondre à Dieu et de Lui obéir. Avant que nous ne soyons au bout de notre vie sur la terre, ce que Dieu nous demande c'est de nous repentir ! De reconnaître que, tant que nous n'avons pas vraiment tenu compte du seul vrai Dieu notre Créateur trois fois Saint en le recevant dans notre cœur pour être sauvé de tous nos péchés ; nous sommes « perdus dans nos péchés » et que « le salaire du péché c'est la mort » (Romains 6 : 23).

Mais cela ne s'arrête pas là pour nous êtres humains ! Car le Dieu qui nous ordonne de nous repentir est aussi Celui qui nous invite à recevoir le parfait Salut qu'il nous offre en son Fils Jésus. Jésus-Christ peut nous comprendre, nous venir en aide et nous tirer de l'impasse où nous sommes : perdus à l'égard de Dieu, fatigués à force de chercher des solutions à nos problèmes, travaillés par nos questions sans réponses et nos regrets, chargés par nos échecs et nos misères, et jamais en paix pour de bon. Non seulement Jésus peut nous délivrer parfaitement de tout cela, mais Il veut Lui-même nous en délivrer. C'est pourquoi Jésus nous invite : « Venez à moi… et vous trouverez le repos ».

Obéissons donc à l'ordre de Dieu, nous nous en supplions, mais acceptons aussi son invitation de venir à Jésus-Christ, son Fils unique. Parlons-Lui simplement, avec nos propres mots. Reconnaissons-Le comme Celui qui a payé de sa vie pour enlever de notre vie notre rejet de Dieu et qui, maintenant, veut nous faire découvrir le Dieu Créateur comme un Père qui nous aime infiniment.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article