Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

Être prêts à régler notre destinée éternelle

17 Juin 2022 Publié dans #Choix

Dieu demande :  « qu'est-ce que votre vie ? ». Réponse : « Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît » (Jacques 4. 14). Nous savons que la mort et le jugement sont certains : « Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement » (Hébreux 9. 27).  Et nous savons que L'éternité n’a pas de fin. C’est dans ce sens qu'il faut comprendre l'expression biblique : « aux siècles des siècles ».
La plupart des êtres humains croient au Ciel et à l'Enfer, mais, malheureusement, ils ne montrent que peu d'intérêt à l'égard de leur destinée éternelle. Ils sont beaucoup plus préoccupés par leurs années de cette vie, quoiqu'ils sachent qu'elles ne sont rien, comparées à l'éternité. Pensez-y donc ! L'éternité est une existence sans fin, soit dans le Paradis appelé Ciel, soit dans les terribles tourments de L'Enfer. Mieux vaut se préparer pour l'éternité, maintenant, avant que ce soit pour toujours trop tard.
Il est évidemment bien de croire en l'existence de Dieu, d’aller à l'église et de faire de son mieux. Pourtant, d’après la Bible, la Parole de Dieu, ces choses ne peuvent pas nous faire entrer au Ciel. De même, d’après la Parole de Dieu, le fait que nous soyons membres d’une église, pas plus que notre baptême, notre confirmation, nos bonnes œuvres ne peuvent nous procurer la vie éternelle.
Mais il y a une réponse à la question de la vie et de la mort, du Ciel et de l'Enfer : une réponse toute simple, mais souvent insaisissable dans sa simplicité. La Parole de Dieu a la réponse. L'apôtre Jean, dans le troisième chapitre de son Évangile, parle d’un chef religieux, Nicodème, qui vint à Jésus de nuit. Jésus lui dit : « Il faut que vous naissiez de nouveau », et Il lui fit comprendre que tous les êtres humains étaient concernés par cette déclaration en ajoutant : « Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu » (Jean 3. 3).
Certains comme Nicodème posent la question « comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère  et naître ? ». Jésus répond : « Ce qui est né de L'Esprit est esprit », déclarant encore une fois qu'on doit faire l'expérience d’une nouvelle naissance spirituelle pour entrer au Ciel. « Il faut que vous naissiez de nouveau » (Jean 3. 7).

Êtes-vous né de nouveau ? Avez-vous fait L'expérience de cette nouvelle naissance spirituelle ? Selon la Parole de Dieu, c’est ce qui déterminera votre destinée éternelle. Pour ceux qui désirent vraiment savoir comment naître de nouveau, voici la réponse de la Parole de Dieu :
- Personnellement, nous devons reconnaître le fait que nous sommes pécheurs, et que nous avons violé la loi de Dieu. « Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu… Il n’y a point de juste , pas même un seul… Non, il n’y a sur la terre point d’homme juste qui fasse le bien et qui ne pèche jamais… Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-même, et la vérité n’est point en nous… Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous » (Romains 3. 23, 10 ; Ecclésiaste 7. 20 ; Jean 1.  8, 10).
-  Nous devons nous repentir de nos péchés. La Bible dit :  Dieu … annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir » (Actes 17. 30). Jésus Lui-même a dit aussi : « Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également » (Luc 13. 3). Il ne nous est pas si difficile de nous repentir, si nous nous arrêtons pour penser à ce que nos péchés ont coûté à nous-mêmes, à nos amis, mais plus encore à Dieu.

C’était pour nos péchés, les vôtres et les miens, que Dieu, le Créateur et le Roi de cet univers, quitta sa demeure céleste et vint sur la terre dans la personne du Seigneur Jésus, pour souffrir et mourir, afin que nous puissions être libérés. « Nous avons connu l'amour, en ce qu'Il a donné sa vie pour nous » (1 Jean 3. 16).

- Nous devons recevoir Jésus-Christ dans notre cœur et notre vie comme notre Sauveur. Nous lisons au premier chapitre de L'Évangile selon Jean, en parlant du Seigneur Jésus, « à tous ceux qui L'ont reçu, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu » (Jean 1. 12). Et Jésus Lui-même dit encore : « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez-lui » (Apocalypse 3. 20).

Au moment où nous ouvrons notre cœur au Seigneur Jésus et plaçons toute notre confiance en Lui, et en Lui seul, Dieu promet qu'Il pardonne nos péchés, sauve notre âme et réserve pour nous une place au Ciel.  Sur l'autorité de la Parole de Dieu, nous pouvons savoir où nous serons pour L'éternité : « Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avec la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu » (1 Jean 5. 13). Et Jésus promet : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle, et ne  vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie » (Jean 5. 24).

Êtes-vous prêts à régler maintenant la question de votre destinée éternelle ? Et pour nous enfants de Dieu qui sommes prêts pour l'éternité, que Dieu accorde la grâce à ceux que nous annonçons l’Évangile de recevoir Jésus dans leur vie et d'être prêts aussi pour leur destinée éternelle.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article