Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

Choisir de se séparer du monde

6 Mai 2022 Publié dans #Choix

« C'est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n'est pas de Dieu, non plus que celui qui n'aime pas son frère » (1 Jean 3 : 10).

Maintenant que la fin est proche et comme depuis toujours, tous les êtres humains doivent chacun faire leur choix. Personne ne pourra ni remettre son choix encore à plus tard, ni prétendre être au milieu de la grande bataille qui va bientôt être livrée :
- Soit on est enfant de Dieu notre Créateur ; soit on appartient à Satan.
- Soit on est avec notre Seigneur Jésus-Christ qui a donné Sa Vie en Sacrifice sur la croix par amour pour nous afin de nous assurer dès ici-bas la Vie Éternelle dans le Ciel ; soit on est avec le grand rebelle, Lucifer (Satan) qui nous entraîne dans le mal afin de nous mener avec lui dans la perdition éternelle en Enfer.
Quand la fin viendra, il n’y aura que deux clans d'êtres humains : les justes (ceux qui appartiennent à Jésus et qui règneront éternellement avec Lui dans Sa gloire, au Paradis) ; et les injustes (ceux qui appartiennent à Satan et qui seront éternellement condamnés dans les tourments de l'Enfer). Comme le Seigneur Jésus-Christ Lui-même Le disait : « Lorsque le Fils de l'homme viendra dans Sa gloire, avec tous les anges, Il s'assiéra sur le trône de Sa gloire. Toutes les nations  seront assemblées devant Lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs; et Il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. » (Matthieu 25 : 31–33).
Cette distinction entre les enfants de Dieu et ceux du Diable sera chaque jour encore plus nette et évidente. La question que chaque être humain doit se poser aujourd’hui est : De qui suis-je l’enfant ? Si vous vous dites être enfant de Dieu, si vous aussi vous aspirez pouvoir vivre un jour auprès de notre Seigneur Jésus-Christ dans un monde d’une perfection qui va au-delà de ce que l’intelligence humaine ne peut comprendre (le Ciel, le Paradis), si vous savez et croyez que notre Seigneur Jésus-Christ vous a appelé pour être parmi Ses élus, le temps est venu pour vous de vivre selon Sa volonté et pour Sa gloire. Que celui qui se dit être disciple du Seigneur Jésus-Christ vive comme reflétant maintenant l’image du Seigneur Jésus-Christ, du seul vrai Dieu.

Maintenant, l’heure est venue mes très chers frères et sœurs en notre Seigneur Jésus-Christ que nous nous distinguions du reste du monde. C’est le Seigneur Jésus qui nous appelle et nous dit : « Sortez d’elle mon peuple ! » (Jérémie 51 : 45 ; 2 Corinthiens 6 : 17). Dans ce monde, que nous enfants de Dieu, nous nous séparions des oeuvres mauvaises des enfants du Diable, oui que nos actions, nos paroles, nos faits et gestes, notre façon de regarder, notre façon de nous vêtir, nos habitudes, nos sujets de discussion…, que tout ce qu’on fait ne soit plus comme ce que le monde est et agit ; mais que tout ce que nous sommes et faisons dorénavant soit ce que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ aurait été et aurait fait s’Il était ici avec nous.
Durant Son séjour sur terre, notre Seigneur Jésus-Christ est resté Saint, Parfait, sans la moindre tache de péché. Il est demeuré rempli de tendresse, de douceur, de compassion, de patience, de miséricorde, bien qu’Il ait côtoyé des êtres humains pécheurs et pervertis, qui murmuraient en longueur de journée et qui ne faisaient rien de juste à leurs semblables. Notre Seigneur Jésus-Christ n’a jamais cherché ce qui pouvait satisfaire Ses propres envies, Il se sacrifiait totalement pour autrui, les intérêts de Ses prochains étaient Ses priorités. Et par-dessus tout, en donnant Sa vie en victime expiatoire pour nos péchés, notre Seigneur Jésus-Christ nous a démontré Son Ultime Amour car « Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » (Jean 15 : 13).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article