Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'Évangile est une puissance de Dieu pour le Salut de quiconque croit (Romains 1 : 16)

Naître de nouveau

6 Septembre 2021 Publié dans #Salut

L’expression « né de nouveau » signifie littéralement « né d’en haut. » Nicodème avait un besoin réel. Il avait besoin d’un changement intérieur d’une transformation spirituelle. La nouvelle naissance, le fait d’être « né de nouveau, » est un acte de Dieu par lequel la vie éternelle est accordée à la personne qui croit (2 Corinthiens 5.17, Tite 3.5, 1 Pierre 1.3, 1 Jean 2.29, 3.9, 4.7, 5.1-4, 18).
Jean 1.12, 13 indique qu’être « né de nouveau » englobe le fait de « devenir enfants de Dieu » par la foi dans le nom de Jésus-Christ.

Se pose alors logiquement la question : « Pourquoi avons-nous besoin de naître de nouveau ? » L’Apôtre Paul dit, dans Éphésiens 2.1 : « Vous étiez morts à cause de vos fautes et de vos péchés. » Il écrit aussi aux Romains : « tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. » (Romains 3.23) Les pécheurs sont morts spirituellement et la Bible compare la vie qu’ils reçoivent par la foi en Christ à une nouvelle naissance. Seules les personnes nées de nouveau ont obtenu le pardon de leurs péchés et rétabli leur relation avec Dieu.

Quand un être humain reçoit Jésus-Christ dans sa vie comme son Seigneur et son Sauveur, il naît de nouveau à travers le Saint-Esprit qui vient demeurer en lui et qui le scelle de son sceau. Son esprit qui était dans un état de mort spirituelle est alors passé à la vie en une fraction de seconde.
Pour bien comprendre la nouvelle création, il est essentiel de revenir au début et de comprendre le pourquoi. Rappelons-nous que le péché, la mort et la malédiction sont entrés dans ce monde, lorsqu'Adam et Ève ont trahi Dieu dans le jardin d'Eden en Le désobéissant. Leur relation avec Dieu a été coupée et Satan est devenu le prince de ce monde. Le seul fait d'être né et d'être sur la terre faisait désormais de tout être humain un pécheur. « Car, comme par la désobéissance d'un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l'obéissance d'un seul beaucoup seront rendus justes » (Romains 5 : 19)
Le seul vrai Dieu, qui aime l'être humain d'un Amour parfait, savait qu'Adam pécherait. Et bien avant la fondation du monde, Il avait prévu une solution pour restaurer sa réconciliation avec l'humanité, et Dieu l'accomplit en envoyant son Fils unique Jésus-Christ. La conception de Jésus devait être surnaturelle, car s'il était né de l'union d'un homme et d'une femme, son sacrifice n'aurait pas été parfait. Chaque être humain, né d'une femme, vient au monde en étant déjà mort spirituellement. Mais Jésus-Christ le Fils de Dieu, Saint et Parfait, est venu dans ce monde, lorsque Dieu a miraculeusement fécondé par le Saint-Esprit, Marie une femme vierge.
Lorsque Jésus était cloué sur la croix, Il a subi d'atroces souffrances physiques, émotionelles et spirituelles, tout celà pour payer la dette de nos péchés, pour les expier. Jésus a subi la mort physique et la mort spirituelle. Dans ces moments d'agonie, Jésus est devenu péché, et Dieu le Père s'est détourné de Lui. Mais au troisième jour après la mort de Jésus, la puissance de Dieu L'a ressuscité. « Dieu l'a accomplie pour nous, en ressuscitant Jésus, selon ce qui est écrit dans le Psaume deuxième : Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui (Actes 13 : 33). Dieu fait référence au jour où Jésus est ressuscité. Il est devenu le premier fils né qui est passé de la mort spirituelle à la vie.
Nous aussi, en tant qu'enfants de Dieu, nous sommes nés de nouveau, nous sommes passés de la mort à la vie le jour où nous avons placé notre confiance en Jésus-Christ pour notre Salut. En laissant Jésus venir dans notre coeur, nous avons accepté le don gratuit de la justification en Lui. Par notre foi en la puissance de Dieu, notre esprit a été recréé. Le Saint-Esprit vit éternellement en nous. Cela nous qualifie pour participer et recevoir toutes les promesses de la Parole de Dieu.
Oui, avec Jésus aux commandes de notre existence, nous sommes devenus de nouvelles créatures et des héritiers de la vie éternelle avec Lui. « Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles » (2 Corinthiens 5 : 17)

Éphésiens 2.8-9 déclare : « En effet, c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est pas par les œuvres, afin que personne ne puisse se vanter. » Lorsqu’une personne est sauvée, elle est née de nouveau, renouvelée spirituellement, et est dorénavant un enfant de Dieu par cette nouvelle naissance. Être né de nouveau, c’est mettre sa foi en Jésus-Christ, Celui qui a payé le prix de nos péchés en mourant sur la croix.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article